Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 432,26
    -238,78 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    16 947,53
    +145,99 (+0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    39 103,22
    +486,12 (+1,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0830
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    18 868,71
    -326,89 (-1,70 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 811,12
    -2 234,52 (-3,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 478,50
    -24,16 (-1,61 %)
     
  • S&P 500

    5 323,45
    +16,44 (+0,31 %)
     

Attention, la réservation deviendra obligatoire sur ces lignes de TER

Attention, la réservation deviendra obligatoire sur ces lignes de TER

Désengorger les transports. C’est l’objectif affiché par la région Grand Est. Pour ce faire, une nouvelle mesure entrera en vigueur le 6 juillet prochain : la réservation obligatoire des billets de TER. Deux lignes seront concernées : Paris-Troyes-Mulhouse et Paris-Châlons-Strasbourg, rapporte BFM TV, dimanche 12 mai. D’ici la fin du mois, le site «Ma Place à Bord» sera accessible «pour les abonnés ayant opté pour le prélèvement automatique». Pour les autres abonnés, les réservations sur «Ma Place à Bord» pourront «être effectuées à compter du 20 juin, après achat de l’abonnement du mois de juillet», indique la SNCF sur son site. En outre, la société ferroviaire précise également que les billets avec réservation sont échangeables et remboursables sans frais jusqu'à la veille du voyage.

Une nouveauté qui risque de perturber le quotidien des usagers, qui ont l’habitude d’acheter un billet et de monter dans n’importe quel TER. Interrogé par Le Parisien, le 10 mai, Pierre Debano, porte-parole de l’Association des usagers de la ligne TER Vallée de la Marne, est de cet avis. «Beaucoup prennent ces lignes pour aller travailler à Paris. Certains ne savent pas quand termine leur journée. Cette mesure n’a aucun sens», raille-t-il.

Du côté de la région, on assure que cette mesure est nécessaire, et ce, afin de garantir des «conditions de voyages confortables aux usagers». En outre, il restera 25% des places assises accessibles sans réservation. La SNCF l’assure, ce principe permet d’assurer (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Davantage de travaux éligibles à MaPrimeRénov’, les contours du futur congé de naissance… L'actu éco du jour en 120 secondes
Des marques de luxe ont-elles refusé de prêter des costumes aux acteurs d’«Un P’tit truc en plus» ?
Santé : le premier patient à avoir reçu une greffe de rein de porc est décédé deux mois après l’opération
Assurance chômage : le gouvernement s’apprête à dévoiler les nouvelles règles de la réforme
Pfizer et AstraZeneca vont investir près d’un milliard de dollars en France