Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,57 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0697
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    2 334,70
    -34,30 (-1,45 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 105,64
    +748,46 (+1,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 349,52
    -10,81 (-0,79 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,59
    -0,70 (-0,86 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,66 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,23 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2645
    -0,0015 (-0,12 %)
     

General Motors fait un come-back en Europe avec sa Cadillac électrique

Encore en cours d’homologation en Europe, l’Optiq, un SUV d’environ trois mètres de segment D, est aujourd’hui disponible à 54 000 dollars aux États-Unis.   - Credit:OU
Encore en cours d’homologation en Europe, l’Optiq, un SUV d’environ trois mètres de segment D, est aujourd’hui disponible à 54 000 dollars aux États-Unis. - Credit:OU

Sept ans après la vente de sa filiale européenne Opel à PSA (devenu Stellantis), le constructeur américain de Détroit General Motors fait son grand retour en Europe avec la marque Cadillac. Il lance deux nouveaux modèles électriques de luxe, le Cadillac Lyriq et l'Optiq, ce dernier modèle ayant été dévoilé à Paris le 29 mai.

« La vente en 2017 d'Opel était nécessaire pour le groupe. L'argent récolté nous a permis de réinvestir dans de nouveaux modèles et de nouvelles technologies afin de revenir avec un portefeuille électrique parfaitement pensé pour l'Europe », glisse au Point la volubile Jaclyn McQuaid, présidente et directrice générale de General Motors Europe.

À LIRE AUSSI Comment le géant chinois de l'automobile BYD fait vaciller Tesla

Profitant de l'interdiction des moteurs thermiques dans l'Union européenne en 2035, le groupe s'est lancé dans quatre pays, la Suède, l'Allemagne, la Suisse et la France, où elle vient d'ouvrir les portes d'un magasin flagship face à l'Opéra de Paris. D'ici à la fin de l'année, il se lancera au Royaume-Uni. « L'Europe est un marché ultrastratégique pour General Motors et l'ouverture de ce lieu physique à Paris témoigne de notre engagement à long terme. Il y a aujourd'hui une vraie demande des automobilistes européens pour l'électrique, largement soutenue par les gouvernements », poursuit Jaclyn McQuaid. Elle insiste sur le fait que GM change non seulement de portefeuille de produits, mais aussi de modèle de distribution en [...] Lire la suite