Marchés français ouverture 8 h 35 min
  • Dow Jones

    29 490,89
    +765,38 (+2,66 %)
     
  • Nasdaq

    10 815,43
    +239,82 (+2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    26 215,79
    +278,58 (+1,07 %)
     
  • EUR/USD

    0,9830
    +0,0029 (+0,29 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • BTC-EUR

    19 890,99
    +157,44 (+0,80 %)
     
  • CMC Crypto 200

    444,05
    +8,70 (+2,00 %)
     
  • S&P 500

    3 678,43
    +92,81 (+2,59 %)
     

Gaz et électricité : la hausse sur votre facture sera-t- elle vraiment limitée à 15% en 2023 ?

Calendrier 2023-2024
Calendrier 2023-2024

Presque à la surprise générale, mercredi 14 septembre le gouvernement a décidé de prendre à bras le corps un sujet épineux de la rentrée : le prix de l'énergie en janvier 2023 avec la fin du bouclier tarifaire en vigueur qui gèle les prix réglementés du gaz et plafonne ceux de l'électricité à 4% depuis octobre 2021. Le ministre de l'Economie avait prévenu que les finances publiques ne supporteraient pas une aide équivalente, un an de plus.

Une hausse de 15% pour l'instant

« Nous allons limiter les hausses de prix à 15% pour le gaz en janvier 2023 et à 15% pour l'électricité en février 2023, a déclaré la Première ministre Élisabeth Borne. 15% au lieu de 120%, c'est l'engagement que nous prenons. » Les annonces du gouvernement correspondent en moyenne à une hausse de la facture mensuelle de 25 euros au lieu de 200 euros pour les ménages qui se chauffent au gaz et de 20 euros au lieu de 180 euros par mois pour ceux qui se chauffent à l'électricité.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Retraites complémentaires : quelle hausse pouvez-vous espérer ?
- Déblocage exceptionnel de l'épargne salariale : top départ pour retirer votre argent avant la fin 2022
- Prêt immobilier : pouvez-vous échapper aux nouvelles règles qui bloquent les crédits ?