La bourse ferme dans 9 min
  • CAC 40

    6 669,03
    +21,72 (+0,33 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 938,65
    +17,38 (+0,44 %)
     
  • Dow Jones

    33 752,61
    -28,87 (-0,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,0541
    -0,0019 (-0,18 %)
     
  • Gold future

    1 808,90
    +7,40 (+0,41 %)
     
  • BTC-EUR

    16 306,98
    +126,14 (+0,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,76
    -1,49 (-0,37 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,13
    +0,67 (+0,94 %)
     
  • DAX

    14 364,92
    +100,36 (+0,70 %)
     
  • FTSE 100

    7 478,13
    +5,96 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    11 105,72
    +23,72 (+0,21 %)
     
  • S&P 500

    3 966,58
    +3,07 (+0,08 %)
     
  • Nikkei 225

    27 901,01
    +326,58 (+1,18 %)
     
  • HANG SENG

    19 900,87
    +450,64 (+2,32 %)
     
  • GBP/USD

    1,2300
    +0,0062 (+0,51 %)
     

Gaspillage alimentaire : les étiquettes de dates de péremption bientôt simplifiées

PIXABAY

Entre les dates de durabilité minimale et les dates limite de consommation, il est souvent difficile de s'y retrouver pour les consommateurs. Ainsi, 20% du gaspillage alimentaire serait aujourd’hui causé par une mauvaise compréhension de ces étiquettes. Celles-ci pourraient donc être bientôt simplifiées afin de jeter moins, rapporte TF1, lundi 31 octobre.

Actuellement, en fonction des produits, différentes règles sont appliquées. Sur une barquette de jambon, par exemple, la mention "à consommer jusqu’à" une certaine date sera indiquée, alors que sur un paquet de pâtes, il sera inscrit "à consommer de préférence avant" telle date. Pour aider les consommateurs à mieux saisir ces différences, ces indications devraient être clarifiées. À la mention "À consommer de préférence avant le 31/10/2022" sera ajouté "Pour une dégustation optimale", ou bien "Ce produit peut être consommé après cette date", indiquent nos confrères.

"C’est très bien parce qu’il y a certaines personnes qui, dès qu’elles voient que la date est dépassée, jettent. Donc si on peut éviter le gaspillage alimentaire, c’est mieux", témoigne une cliente de supermarché. "C’est un peu scandaleux de voir tout le gâchis qu’il y a pour des produits qui sont absolument inoffensifs pour la santé", estime une autre. Un gâchis qui représente un manque à gagner important pour les ménages français.

"Le gaspillage alimentaire aujourd’hui, ça représente plus de 400 euros par an par foyer en France", explique Clémentine Lindon, responsable (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi le prix de ce fruit très apprécié des Français pourrait exploser
Playmobil : Amazon casse les prix, c'est le moment d'en profiter (jusqu'à -45%)
L’iPad 2021 d’Apple profite d’une chute de prix vraiment attrayante chez Amazon
MacBook Pro : 360 euros de remise à saisir exceptionnellement chez Amazon
Amazon : le prix de cet aspirateur-robot s'effondre et passe à moins de 130 euros