Publicité
La bourse ferme dans 34 min
  • CAC 40

    8 080,51
    -60,95 (-0,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 021,59
    -25,40 (-0,50 %)
     
  • Dow Jones

    39 857,08
    -15,91 (-0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0835
    -0,0024 (-0,22 %)
     
  • Gold future

    2 392,90
    -33,00 (-1,36 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 705,16
    -204,80 (-0,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 512,49
    -13,93 (-0,91 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,07
    -0,59 (-0,75 %)
     
  • DAX

    18 671,36
    -55,40 (-0,30 %)
     
  • FTSE 100

    8 347,62
    -68,83 (-0,82 %)
     
  • Nasdaq

    16 834,79
    +2,17 (+0,01 %)
     
  • S&P 500

    5 319,60
    -1,81 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    38 617,10
    -329,83 (-0,85 %)
     
  • HANG SENG

    19 195,60
    -25,02 (-0,13 %)
     
  • GBP/USD

    1,2724
    +0,0013 (+0,10 %)
     

Foot: Après avoir conquis l'Allemagne, Nike rempile avec la FFF

L'attaquant Kylian Mbappé lors de la défaite de l'équipe de France face à l'Argentine en finale de la Coupe du monde le 18 décembre 2022 à Doha. La marque américaine Nike a renouvelé jusqu'en 2034 son contrat d'équipementier avec la Fédération française de football (Odd ANDERSEN)
L'attaquant Kylian Mbappé lors de la défaite de l'équipe de France face à l'Argentine en finale de la Coupe du monde le 18 décembre 2022 à Doha. La marque américaine Nike a renouvelé jusqu'en 2034 son contrat d'équipementier avec la Fédération française de football (Odd ANDERSEN)

La Fédération française de football et Nike ont annoncé mardi le renouvellement de leur partenariat débuté en 2011, un très joli coup pour la FFF et un nouveau succès pour l'équipementier américain, qui a récemment chipé la sélection allemande à son principal concurrent, Adidas.

La marque à la virgule continuera donc d'habiller les équipes de France et garde les Bleus, doubles champions du monde, dans son prestigieux portefeuille, qui comprend aussi le Brésil, l'Angleterre ou encore le Portugal.

Mais cet accord, qui s'étalera entre 2026 et 2034, devrait aussi être une belle opération financière pour la FFF. Si son montant n'a pas été communiqué, il serait supérieur à celui conclu il y a 13 ans et qui rapporte entre 40 et 50 millions annuels à la "3F", selon plusieurs médias.

PUBLICITÉ

"J’avais pris l’engagement d’assurer la pérennité de la FFF, dans toutes ses dimensions: sociétales, diversité, développement de la pratique du haut niveau, du football féminin et du football amateur. Ce partenariat avec Nike, avec qui nous partageons une vision et des objectifs communs, permet de se donner les moyens d’y contribuer activement, au moins pour la prochaine décennie", a indiqué le patron de la FFF Philippe Diallo à l'issue du comité exécutif de l'instance ayant validé le contrat.

"Le renouvellement de notre partenariat et l’accord trouvé positionnent la FFF parmi les toutes premières organisations sportives au monde", a-t-il ajouté.

Le successeur de Noël Le Graët, qui fut le grand artisan de l'arrivée de Nike durant sa présidence, marque ainsi des points avec cette belle victoire commerciale, juste avant l'élection à la tête de l'instance prévue en fin d'année. Le dirigeant a habilement su jouer de la rivalité entre Nike et Adidas, qui se livrent une bataille acharnée sur le marché du football.

- Choc en Allemagne -

Avant de rempiler avec la France, Nike avait en effet déjà frappé très fort fin mars en détrônant Adidas pour devenir l'équipementier de la Fédération allemande (DFB) à partir de 2026 jusqu'en 2034. Un véritable choc Outre-Rhin où la marque aux trois bandes est liée à l'épopée de la Mannschaft depuis 1954.

Selon le quotidien allemand Handelsblatt, Nike s'est engagé à verser au moins 100 millions d'euros par an à la Fédération allemande de football pendant huit ans, soit le double de ce que verse actuellement Adidas.

Dans un entretien accordé à l'AFP après ce revers, Bjørn Gulden, le patron d'Adidas, a jugé "inexplicable" la somme promise par Nike à la DFB, ajoutant qu'il ferait une offre à "un prix approprié" pour tenter de redevenir l'équipementier de la France. Mais il avait également prévenu qu'il n'irait pas au-delà d'une certaine limite dans l'appel d'offres lancé par la FFF.

Outre l'équipement de toutes les sélections françaises, le nouveau partenariat noué entre la FFF et Nike comprendra aussi "un volet spécifique dédié au football amateur et aux arbitres", a précisé la fédération.

"En 15 ans de partenariat entre Nike et la FFF, nous sommes fiers de ce que nous avons accompli ensemble, a réagi la marque américaine. Nous sommes impatients de poursuivre notre partenariat pour servir de catalyseur à la croissance et à l'investissement dans le football amateur en France, en accélérant la croissance du football féminin à tous les niveaux, et en amplifiant encore la FFF en tant qu'icône internationale de la performance et du style."

kn-lh/hpa