La bourse ferme dans 2 h 51 min
  • CAC 40

    6 532,82
    +9,38 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 760,75
    +11,40 (+0,30 %)
     
  • Dow Jones

    33 309,51
    +535,11 (+1,63 %)
     
  • EUR/USD

    1,0338
    +0,0036 (+0,35 %)
     
  • Gold future

    1 812,70
    -1,00 (-0,06 %)
     
  • BTC-EUR

    23 893,07
    +922,02 (+4,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    582,27
    +51,05 (+9,61 %)
     
  • Pétrole WTI

    92,88
    +0,95 (+1,03 %)
     
  • DAX

    13 746,74
    +45,81 (+0,33 %)
     
  • FTSE 100

    7 474,33
    -32,78 (-0,44 %)
     
  • Nasdaq

    12 854,80
    +360,88 (+2,89 %)
     
  • S&P 500

    4 210,24
    +87,77 (+2,13 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • HANG SENG

    20 082,43
    +471,59 (+2,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,2221
    +0,0003 (+0,03 %)
     

Fnac Darty : résultats semestriels 2022

Fnac Darty
Fnac Darty

Très bonne résistance des ventes au 1er semestre 2022

Taux de marge brute solide, en hausse par rapport au 1er semestre 2021

Fnac Darty, acteur engagé en faveur du pouvoir d’achat et de la réparation

  • Chiffre d’affaires du 1er semestre 2022 à 3 428 M€, en légère baisse à -1,1% en données publiées et à -1,7% en données comparables1 par rapport au 1er semestre 2021, dans un contexte d’effet de base de comparaison élevé et d’inflation croissante

  • Taux de marge brute à 30,9%, en hausse de +120 points de base par rapport à l’année dernière, portée notamment par Darty Max et la reprise de la billetterie

  • Résultat opérationnel courant stable par rapport au 1er semestre 2021 et au 1er semestre 2019 proforma2, en excluant l’impact de la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat et du déploiement de nouvelles activités au cours du semestre

  • Poursuite du déploiement du plan stratégique Everyday et accélération dans les services et la réparation : extension de Darty Max à l’ensemble des magasins Fnac et intégration du premier service de visio dédié à la maintenance et à l’entretien des produits pour prévenir les pannes

  • Fnac Darty, acteur engagé en faveur du pouvoir d’achat : versement d’une prime exceptionnelle de pouvoir d’achat au mois de mars à près de 80% des collaborateurs du Groupe et gestion agile des approvisionnements pour offrir une large gamme de produits et de services adaptée à tous

Enrique Martinez, Directeur général de Fnac Darty, a déclaré : « Les résultats du Groupe demeurent solides, en ligne avec les années précédentes. Conscient de la pression qu’exercent l’inflation et la crise énergétique sur le quotidien de nos collaborateurs, notre Groupe a fait le choix de s’engager en faveur du pouvoir d’achat et a versé une prime de soutien à 80% de nos équipes au premier semestre. Dans un contexte géopolitique et économique en constante évolution, nous réussissons à tenir un cap ambitieux dans le développement de notre plan stratégique Everyday, porteur d’une vision transformante pour le Groupe en matière de conseil, durabilité et service. Notre engagement pour la durabilité des produits et la protection du pouvoir d’achat étant au cœur de notre ambition de transformation du modèle de consommation vers un modèle responsable, nous accélérons le déploiement de nos services de réparation Darty Max, désormais accessibles sur le réseau Fnac et nous proposons le premier service de visio dédié à la maintenance et à l’entretien des produits. Nous serons pleinement mobilisés dans les mois à venir pour poursuivre l’exécution de notre plan stratégique Everyday qui positionne notre Groupe sur des enjeux de transformation majeurs. »

CHIFFRES CLÉS DU 1ER SEMESTRE 2022

 

 

 

 

 

(en millions d’euros)

S1 2022

S1 2021

Variation

 

Chiffre d'affaires

3 428,3

3 464,7

-1,1%

 

Var. comparable1

 

 

-1,7%

 

Taux de marge brute

30,9%

29,7%

+120bps

 

Résultat opérationnel courant

18,6

34,1

-15,5

 

Résultat net part du Groupe des activités poursuivies

-17,4

0,5

-17,9

 

FAITS MARQUANTS ET ANALYSE DES RESULTATS DU 1ER SEMESTRE 2022

Au deuxième trimestre 2022, le chiffre d’affaires du Groupe s’établit à 1 647 M€, stable en données publiées et -0,8% à données comparables3 par rapport à l’année dernière. La bonne résistance des ventes a été portée principalement par la solide croissance des ventes en magasins dans l’ensemble des régions ainsi que la normalisation des ventes en ligne dans un contexte de base de comparaison très élevé.
Au 1er semestre 2022, le chiffre d’affaires s’établit à 3 428 M€, en baisse de -1,7% à données comparables1 par rapport au 1er semestre 2021. Par rapport au niveau pré-crise de 2019 proforma4, le Groupe enregistre une solide croissance de ses ventes de +8,4%, portée par une hausse du panier moyen. Les ventes en ligne représentent 22% du chiffre d’affaires du Groupe au 1er semestre 2022, en hausse de +4 points par rapport au niveau pré-crise. Ce niveau, traditionnellement plus faible au premier semestre que sur l’année, a été réalisé dans un contexte de normalisation de la pénétration du digital dans le marché après deux années de ventes en ligne aidées par les fermetures de magasins. La dynamique de click & collect est restée soutenue et représente 47% des ventes en ligne du Groupe sur le semestre.
Enfin, pour rappel, Fnac Darty ne dispose pas d’implantations dans la zone du conflit entre la Russie et l’Ukraine, ni ne s’approvisionne auprès de fournisseurs établis dans cette zone. Le Groupe reste néanmoins attentif à l’évolution de la situation et aux impacts sur ses activités et résultats en lien avec la hausse de l’inflation et les tensions sur le pouvoir d’achat des consommateurs.

Evolution par catégorie de produits

Les équipes commerciales du Groupe ont travaillé étroitement avec l’ensemble des fournisseurs pour ajuster le niveau d’inventaire afin de continuer à offrir un bon niveau de disponibilité des produits tout au long du semestre.
Au cours du 2ème trimestre, le Groupe affiche un recul de ses ventes d’électroménager lié principalement à un repli des volumes sur le marché couplé à un fort effet de base de comparaison au cours du trimestre, alors que le prix de vente moyen du gros électroménager continue de progresser. Les produits techniques ont enregistré une bonne dynamique de la téléphonie, du son et de la photo plus que compensée par le recul des catégories qui avaient bénéficié du fort besoin d’équipement pour le télétravail et l’apprentissage à la maison en lien avec la crise sanitaire. De même, la télévision souffre d’une base de comparaison élevée en lien avec l’Euro 2021 de football. Les produits éditoriaux continuent d’afficher une croissance de leurs ventes portée principalement par le livre, la vidéo et l’audio alors que le gaming continue d’afficher une baisse liée à des pénuries de consoles sur le marché. Les catégories de diversification poursuivent leur solide croissance portée notamment par la mobilité urbaine. Enfin, les services poursuivent leur forte croissance avec une hausse du nombre d’abonnés à Darty Max et la reprise de la billetterie après la levée des dernières mesures sanitaires fin février.

Evolution par région

La zone France et Suisse affiche une bonne résistance de ses ventes à -0,9% à données comparables1 sur le 2ème trimestre et de -1,9% sur le 1er semestre, permettant au Groupe de surperformer le marché. Au cours du 2ème trimestre, la zone a enregistré un repli des catégories du petit et gros électroménager principalement lié à une consommation des ménages atone qui a pénalisé les volumes sur ce marché. Les produits techniques continuent de bénéficier de bonnes dynamiques dans les catégories photo, son et téléphonie alors que les biens d’équipement informatique et la télévision souffrent d’une base de comparaison élevée. Enfin, les produits éditoriaux sont en croissance portée par le livre et l’audio, qui bénéficient de la poursuite de l’effet positif du Pass culture alors que le gaming s’affiche en repli. Les catégories de diversification enregistrent également une forte croissance tirée principalement par les segments jeux & jouets et mobilité urbaine. En parallèle, les services affichent une solide progression liée à la poursuite du déploiement de Darty Max et la reprise de la billetterie. Cette dernière bénéficie d’un fort engouement des consommateurs et d’une programmation particulièrement riche malgré des reports qui perdurent en lien avec la crise sanitaire. Enfin, Nature & Découvertes affiche une croissance de ses ventes par rapport à l’an dernier, période pendant laquelle les magasins ont été fermés une bonne partie du semestre, mais reste toujours pénalisée par un niveau de fréquentation qui reste inférieur au niveau pré-crise.

En Péninsule Ibérique, le chiffre d’affaires est en croissance de +4,9% à données comparables1 sur le 2ème trimestre et de +6,2% sur le 1er semestre. La zone bénéficie d’un effet de base de comparaison moins difficile lié à une reprise plus lente en 2021 que dans les autres zones, la dynamique des magasins tirant la performance de la zone. La solide croissance a été portée par l’ensemble des catégories de produits dans les deux pays et principalement le livre, la téléphonie, la photo et le son, ainsi que les services qui s’affichent en forte progression dans un environnement concurrentiel toujours soutenu notamment en Espagne.

La zone Belgique et Luxembourg enregistre un retrait de ses ventes de -6,3% au 2ème trimestre et de -7,6% sur le 1er semestre à données comparables5 lié principalement à la baisse des volumes de ventes des catégories électroménager dans un contexte de base de comparaison très élevé et d’inflation particulièrement forte. En revanche les services continuent d’afficher une bonne performance. Par rapport au 1er semestre 2019 pro forma6, la zone affiche toujours une croissance de ses ventes.

La marge brute, sur le semestre, atteint 1 058 M€, en croissance par rapport au 1er semestre 2021. Le taux de marge brute s’affiche à un niveau élevé à 30,9%, en hausse de +120 points de base par rapport à l’année dernière. Cette solide progression provient principalement d’un mix produits favorable, de la croissance du parc d’abonnés Darty Max et de la reprise de la billetterie compensant largement l’effet technique dilutif de la franchise. Le taux de marge brute s’affiche en ligne avec le niveau proforma pré-crise du 1er semestre 20192 hors effet technique dilutif de la franchise.

Les coûts opérationnels restent maîtrisés au cours du semestre et atteignent 1 039 M€ en hausse de +45 M€ par rapport au 1er semestre 2021 qui s’explique par :

  • La fermeture des magasins au premier semestre l’année dernière, pour l’essentiel ;

  • Les mesures prises par le Groupe pour soutenir le pouvoir d’achat des collaborateurs avec le versement d’une prime exceptionnelle de pouvoir d’achat pour environ 7 M€ et l’octroi d’une augmentation de l’enveloppe globale des salaires supérieure à la moyenne des années passées ;

  • Les coûts de déploiement de nouvelles activités au cours du semestre, Manor et WeFix principalement ;

  • Enfin, le Groupe a poursuivi la mise en place de plans de performance déclinés dans l’ensemble des directions qui ont permis de compenser quasiment l’intégralité de l’impact de l’inflation croissante sur les coûts du semestre.

Ramenés en pourcentages des ventes, les coûts opérationnels du 1er semestre 2022 sont en légère baisse par rapport au 1er semestre 2019 proforma1.

L’EBITDA s’établit à 192 M€, dont 126 M€ liés à l’application de la norme IFRS 16, en retrait de -18 M€ par rapport au 1er semestre 2021.

Le résultat opérationnel courant s’élève à 19 M€ au 1er semestre 2022. Hors effet prime de pouvoir d’achat de près de 7 M€ et impact du déploiement de nouvelles activités au cours du semestre, le résultat opérationnel courant du semestre est stable par rapport à celui du 1er semestre 2021 et du 1er semestre 2019 proforma7.

Les éléments non courants s’établissent à -14 M€ sur le semestre, dont -8 M€ de charges exceptionnelles liées à la restructuration du parc immobilier du Groupe. Le résultat opérationnel s’établit ainsi à 5 M€ sur le semestre.

Après prise en compte des éléments non courants, des frais financiers de 18 M€ et d’une charge d’impôt de 3 M€, le résultat net part du Groupe des activités poursuivies du 1er semestre 2022 s’affiche en retrait à
-17 M€.

STRUCTURE FINANCIÈRE

L’endettement financier net hors IFRS 16 du Groupe s’élève à 586 M€ au 30 juin 2022.
La variation de l’endettement financier résulte principalement du cash-flow libre opérationnel hors IFRS 16 négatif à -764 M€, qui provient essentiellement de la variation défavorable du besoin en fonds de roulement résultant notamment de l’anticipation d’achats de marchandises dans un contexte de forte hausse de l’inflation et de pénurie de certains composants essentiels à la fabrication de produits vendus par le Groupe, ainsi qu’en lien avec les stocks à constituer dans le cadre de l’ouverture des 14 shop-in-shops Fnac au sein de Manor. En conséquence, à fin juin 2022, le niveau de stocks du Groupe est supérieur à celui de fin juin 2021. Par ailleurs, conformément aux attentes, le Groupe affiche un niveau de Capex légèrement supérieur à celui du 1er semestre 2021, en lien avec l’ouverture des shop-in-shops Manor.

Au 30 juin 2022, la position de liquidité s’élève à 350 M€, à laquelle s’ajoute une ligne de crédit RCF de 500 M€, non tirée à date et dont la maturité a été allongée à 2027. Le Groupe possède encore une option d’extension pour étendre sa ligne de crédit confirmée à mars 2028.

Par ailleurs, le Groupe est noté par les agences de notation Standard & Poor’s, Scope Ratings et Moody’s.
Au cours du semestre, les agences de notation S&P et Scope ont relevé d’un cran leur note de crédit long terme de Fnac Darty, témoignant de leur confiance dans la pertinence du modèle omnicanal du Groupe, de ses performances opérationnelles, et de sa discipline financière qui ont permis d’améliorer significativement son profil de risque. Fnac Darty dispose ainsi des notations BBB, BB+ et Ba2, attribuées respectivement par Scope Ratings, Standard & Poor’s, et Moody’s, toutes trois assorties d’une perspective stable.

Enfin, Fnac Darty a versé, pour la deuxième année consécutive un dividende. Il s’élève à 2,00€ par action et a été payé en numéraire le 23 juin dernier, représentant un taux de distribution de près de 37%8, en ligne avec son objectif d’un taux de distribution d’au moins 30% annoncé lors de son plan stratégique Everyday.

POURSUITE DES AVANCÉES STRATÉGIQUES ET ACCÉLÉRATION DU GROUPE DANS LES SERVICES ET LA RÉPARATION

Fnac Darty poursuit son ambition de s’engager pour un choix éclairé et une consommation durable au travers de projets stratégiques dans les domaines du digital, des services et de la réparation, piliers majeurs de son plan stratégique Everyday.

Au cours du semestre, le Groupe a poursuivi l’optimisation de ses sites e-commerce et le déploiement pertinent de son parc de magasins.
Le Groupe a commencé à déployer son partenariat avec Google conclu en février dernier avec l’intégration de la solution Google Cloud Retail Search sur le site Fnac.com afin de continuer à améliorer l’expérience d’achats en ligne des consommateurs avec une recherche des produits qui sera facilitée, personnalisée et enrichie permettant ainsi d’améliorer le taux de transformation. Pour rappel, le Groupe ambitionne d’atteindre, à horizon 2025, au moins 30% de son chiffre d’affaires sur le web.

Par ailleurs, Fnac Darty a poursuivi son rythme d’expansion au cours du semestre avec l’ouverture de 22 nouveaux magasins9, dont 17 franchises. Le parc compte désormais 971 magasins, dont 405 franchises à fin juin, représentant plus de 40% de son parc total de magasins. De plus, conformément au calendrier d’ouvertures, le Groupe a ouvert sur le 1er semestre 14 nouveaux shop-in-shops Fnac au sein des magasins Manor en Suisse, portant à 27 le nombre total de shop-in-shops Fnac, permettant de renforcer significativement la présence de la marque Fnac dans l’ensemble des régions de la Suisse. Enfin, le Groupe a poursuivi le déploiement de son offre cuisine avec l’ouverture de quatre nouveaux espaces de ventes ce semestre, portant le nombre total de points de ventes Cuisine à plus de 190 à fin juin.

En parallèle, dans le cadre du partenariat conclu en mars dernier avec Apple, l’ensemble des 143 espaces de service WeFix ont déjà rejoint le réseau de Centres de Services Agréés Apple (CSAA) en France à fin juin avec la formation de plus de 350 techniciens WeFix certifiés agréés Apple. Ce partenariat confirme l’ambition du Groupe d’atteindre 2,5 millions produits réparés par an en 2025.
De plus, Fnac Darty est le premier distributeur à avoir développé et intégré à ses sites e-commerce, ce semestre, un outil innovant « la livraison éclairée » permettant aux clients d’estimer l’impact environnemental des différents modes de livraison, lors d’achat en ligne. Ainsi, cet outil participe à réduire l’impact environnemental des activités e-commerce du Groupe et s’inscrit dans les engagements pris par Fnac Darty lors de la signature, en juillet 2021, de la charte d’engagements pour la réduction de l’impact environnemental du commerce en ligne.

Fnac Darty confirme une nouvelle fois son ambition de devenir le leader des services d’assistance du foyer et son engagement en faveur de l’allongement de la durée de vie des produits. Pour cela, et afin d’atteindre son objectif de 2 millions d’abonnés Darty Max d’ici 2025, le Groupe commercialise ce service depuis juin dans tous ses magasins Fnac intégrés en France, en complément des magasins Darty et de ses sites e-commerce. De plus, le Groupe a enrichi son offre en intégrant un service inédit de maintenance préventive, doté d’un service de visio, permettant ainsi d’identifier les produits à risques, de mieux les entretenir et d’anticiper les pannes afin d’allonger la durée de vie des produits. Afin d’accompagner la hausse du nombre de produits réparés qui s’élève à 1,1 million au cours de ce semestre, le Groupe poursuit la formation de techniciens dédiés à la réparation et compte à ce jour plus de 220 techniciens en cours de formation au sein des 16 classes de formation ouvertes.

GOUVERNANCE ET ACTIONNARIAT

Le Conseil d'administration du 27 juillet 2022 a pris acte de la démission de Monsieur Antoine Gosset-Grainville, administrateur, Vice-Président du Conseil d’administration et Président du comité des nominations et des rémunérations.

Il a également décidé :

  • la cooptation de Madame Laure Hauseux en qualité d’administrateur indépendant, en remplacement de Madame Carole Ferrand, pour la durée restant à courir de son mandat ; sa nomination sera soumise à ratification de la prochaine Assemblée générale de Fnac Darty prévue le 24 mai 2023 ;

  • la nomination de Madame Sandra Lagumina en qualité de Vice-Présidente du Conseil d’administration ;

  • la nomination de Madame Brigitte Taittinger-Jouyet et de Monsieur Javier Santiso respectivement en qualité de Présidente et membre du comité des nominations et des rémunérations ;

  • la nomination de Monsieur Jean-Marc Janaillac et de Madame Caroline Grégoire Sainte Marie respectivement en qualité de Président et membre du comité de responsabilité sociale, environnementale et sociétale.

Pour rappel, le Conseil d’administration a nommé Madame Sandra Lagumina et Madame Daniela Weber-Rey respectivement en qualité de Présidente et membre du comité d’audit, à compter du 18 mai 2022.

Ainsi, à ce jour, le Conseil d’administration de Fnac Darty est composé de treize membres dont dix membres indépendants, deux membres représentant les salariés et six femmes. La composition du Conseil est ainsi en conformité avec le Code AFEP-MEDEF pour ce qui concerne le nombre d’administrateurs indépendants devant composer le Conseil et avec l’obligation légale s’agissant de la quotité hommes/femmes représentée au Conseil, à savoir au moins 40% de chaque sexe.

Enfin, Vesa Equity Investment a notifié le 11 juillet dernier au Groupe, détenir plus de 20% du capital et des droits de vote de Fnac Darty, sans avoir l'intention de solliciter la nomination d'un ou plusieurs membres au Conseil d'administration.

CONCLUSION ET PERSPECTIVES

Le 1er semestre 2022 a été marqué par un niveau d’inflation croissante dans un environnement géopolitique toujours incertain impactant la visibilité pour les mois à venir. Dans ce contexte et conformément à ce qu’il avait annoncé, Fnac Darty a su surperformer les marchés dans lesquels il évolue et démontrer sa capacité à préserver sa marge brute au 1er semestre.

Pour le reste de l’année et compte tenu du contexte macro-économique qui reste incertain, le Groupe :

  • Reste pleinement mobilisé pour continuer à surperformer les marchés grâce à son positionnement d’acteur omnicanal de référence et à sa bonne gestion des approvisionnements ;

    • Maintient sa priorité de préserver son niveau de marge brute grâce à un impact croissant des services et à une large gamme de produits adaptée à tous dans un contexte de tension autour du pouvoir d’achat et de hausse de prix en particulier sur les catégories de produits plus premium ;

    • Poursuit sa solide maîtrise des coûts grâce aux plans de performance qui ont déjà permis de compenser quasiment l’intégralité de l’inflation au 1er semestre 2022. Dans un contexte où l’inflation devrait se maintenir à un niveau plus élevé au second semestre, le Groupe poursuivra ses plans d’économies afin de pouvoir compenser au mieux l’impact de l’inflation ;

    • Ajuste à la baisse son enveloppe d’investissements opérationnels pour cette année qui devrait se situer à un niveau légèrement inférieur à 140 M€.

Enfin, le Groupe poursuivra la mise en œuvre de son plan stratégique Everyday et confirme ses objectifs d’atteindre un cash-flow libre opérationnel10 cumulé d’environ 500 M€ sur la période 2021-2023, et un cash-flow libre opérationnel1 d’au moins 240 M€ en rythme annuel à partir de 2025.

***

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS SEMESTRIELS 2022

Enrique Martinez, Directeur général et Jean-Brieuc Le Tinier, Directeur financier, animeront une conférence téléphonique pour les investisseurs et les analystes le mercredi 27 juillet 2022 à 19h00 (heure continentale) ; 6:00p.m. (UK) ; 1:00p.m. (East Coast USA).

Une présentation sera diffusée en direct en cliquant sur le lien suivant : ici.

Merci de vous enregistrer ici pour suivre la conférence par téléphone uniquement et pouvoir poser des questions lors de la session de questions / réponses.

Les slides de présentation sont disponibles sur le site internet du Groupe dans la rubrique Investisseurs : www.fnacdarty.com.

Réécoute possible depuis le site internet www.fnacdarty.com.

Par ailleurs, Fnac Darty publie également ce jour son rapport semestriel sur son site internet, rubrique Investisseurs.

CONTACTS

ANALYSTES / INVESTISSEURS 

Stéphanie Laval

stephanie.laval@fnacdarty.com
+33 (0)1 55 21 52 53

Marina Louvard

marina.louvard@fnacdarty.com
+33 (0)1 72 28 17 08

 

 

 

PRESSE

Audrey Bouchard

audrey.bouchard@fnacdarty.com
+33 (0)6 17 25 03 77

Alexandra Redin

alexandra.redin@fnacdarty.com
+33 (0)6 66 26 05 18


ANNEXES

Les procédures d’examen limitées sur les comptes semestriels approuvés par le Conseil d’administration du 27 juillet 2022, ont été effectuées par les commissaires aux comptes.

Les tableaux suivants comportent des données arrondies individuellement. Les calculs arithmétiques effectués sur la base des éléments arrondis peuvent présenter des divergences avec les agrégats ou sous totaux affichés.

COMPTE DE RÉSULTAT SYNTHÉTIQUE

 

 

 

 

 

 

(en M€)

S1 2021

S1 2022

Var.

 

 

 

 

 

 

 

 

Chiffre d'affaires

3 465

3 428

-1,1%

 

 

Marge brute

1 029

1 058

+2,8%

 

 

% Chiffre d'affaires

29,7%

30,9%

+1,2pt

 

 

Total coûts

995

1 039

+4,4%

 

 

% Chiffre d'affaires

28,7%

30,3%

+1,6pt

 

 

Résultat opérationnel courant

34

19

-15

 

 

Autres produits et charges opérationnels non courants

-3

-14

 

 

 

Résultat opérationnel

32

5

-27

 

 

Charges financières nettes

-25

-18

 

 

 

Impôt sur le résultat

-9

-3

 

 

 

Résultat net des activités poursuivies

-2

-17

-15

 

 

Résultat net part du Groupe des activités poursuivies

1

-17

-18

 

 

Résultat net part du Groupe des activités non poursuivies

17

-0

 

 

 

Résultat net part du Groupe de l’ensemble consolidé

17

-18

-35

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

EBITDA11

210

192

-18

 

 

% Chiffre d'affaires

6,1%

5,6%

 

 

 

EBITDA hors IFRS 16

86

66

-20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CHIFFRE D’AFFAIRES DU PREMIER SEMESTRE 2022

 

 

 

 

 

 

(en M€)

S1 2022

Variation vs S1 2021

 

 

réelle

A périmètre et à taux de change constants

à données comparables

 

France et Suisse

2 844

-1,2%

-1,3%

-1,9%

 

Péninsule Ibérique

306

7,1%

7,1%

6,2%

 

Belgique et Luxembourg

279

-7,3%

-7,3%

-7,6%

 

Groupe

3 428

-1,1%

-1,2%

-1,7%

 

CHIFFRE D’AFFAIRES DU DEUXIÈME TRIMESTRE 2022

 

 

 

 

 

 

(en M€)

T2 2022

Variation vs T2 2021

 

 

réelle

A périmètre et à taux de change constants

à données comparables

 

France et Suisse

1 373

-0,1%

-0,2%

-0,9%

 

Péninsule Ibérique

148

5,6%

5,6%

4,9%

 

Belgique et Luxembourg

126

-5,6%

-5,6%

-6,3%

 

Groupe

1 647

0,0%

-0,2%

-0,8%

 

RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT PAR SECTEUR OPÉRATIONNEL

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(en M€)

S1 2021

% du CA

 

S1 2022

% du CA

Variation

 

France et Suisse

32,7

1,1%

 

16,7

0,6%

-16,0

 

Péninsule Ibérique

-4,2

-1,5%

 

-1,9

-0,6%

+2,3

 

Belgique et Luxembourg

5,6

1,9%

 

3,8

1,4%

-1,8

 

Groupe

34,1

1,0%

 

18,6

0,5%

-15,5

 

TABLEAU DE FLUX DE TRÉSORERIE

 

 

 

 

(en M€)

 

S1 2021

S1 2022

 

Capacité d'autofinancement avant impôts, dividendes et intérêts

212

195

 

Impact IFRS 16

-125

-126

 

Capacité d'autofinancement avant impôts, dividendes et intérêts, hors IFRS 16

88

68

 

Variation du besoin en fonds de roulement, hors IFRS 16

-581

-735

 

Impôts sur le résultat payés

-38

-40

 

Flux nets liés aux activités opérationnelles, hors IFRS 16

-530

-707

 

Investissements opérationnels

-46

-57

 

Variation des dettes et créances sur immobilisations

-1

1

 

Désinvestissements opérationnels

0

0

 

Flux nets liés aux activités d'investissement opérationnels

-46

-56

 

Cash-flow libre opérationnel, hors IFRS 16

-577

-764

 

 

 

 

 

BILAN

Actif (en M€)

Au 31 décembre 2021

Au 30 juin 2022

 

Goodwill

1 654

1 654

 

Immobilisations incorporelles

528

541

 

Immobilisations corporelles

575

569

 

Droits d'utilisation relatifs aux contrats de location

1 115

1 047

 

Participations dans les sociétés mises en équivalence

1

1

 

Actifs financiers non courants

40

45

 

Actifs d’impôts différés

69

61

 

Autres actifs non courants

0

0

 

Actifs non courants

3 982

3 918

 

Stocks

1 104

1 136

 

Créances clients

304

192

 

Créances d’impôts exigibles

1

5

 

Autres actifs financiers courants

9

7

 

Autres actifs courants

378

289

 

Trésorerie et équivalents de trésorerie

1 181

350

 

Actifs courants

2 978

1 979

 

Actifs détenus en vue de la vente

0

0

 

Total actif

6 960

5 897

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Passif (en M€)

Au 31 décembre 2021

Au 30 juin 2022

 

Capital social

27

27

 

Réserves liées au capital

971

971

 

Réserves de conversion

(6)

(5)

 

Autres réserves et résultat net

563

523

 

Capitaux propres part du Groupe

1 555

1 516

 

Capitaux propres – Part revenant aux intérêts non contrôlés

8

8

 

Capitaux propres

1 564

1 524

 

Emprunts et dettes financières à long terme

932

934

 

Dettes locatives à long terme

891

831

 

Provisions pour retraites et autres avantages similaires

188

152

 

Autres passifs non-courants

79

38

 

Passifs d’impôts différés

165

165

 

Passifs non courants

2 255

2 120

 

Emprunts et dettes financières à court terme

2

2

 

Dettes locatives à court terme

239

236

 

Autres passifs financiers courants

9

8

 

Dettes fournisseurs

2 037

1 346

 

Provisions

31

36

 

Dettes d’impôts exigibles

8

(23)

 

Autres passifs courants

816

648

 

Passifs courants

3 142

2 253

 

Dettes associées à des actifs détenus en vue de la vente

0

0

 

Total passif et capitaux propres

6 960

5 897

 

PARC DE MAGASINS

 

31-déc.-21

Ouverture

Fermeture

30-juin-22

France et Suisse*

798

20

7

811

Traditionnel Fnac

97

6

6

97

Périphérie Fnac

17

0

0

17

Travel Fnac

30

0

0

30

Proximité Fnac

73

4

0

77

Connect Fnac

14

0

0

14

Darty

465

9

0

474

Fnac/Darty France

1

0

0

1

Nature & Découvertes**

101

1

1

101

Dont magasins franchisés

385

17

2

400

 

 

 

 

 

Péninsule Ibérique

74

1

1

74

Traditionnel Fnac

52

1

1

52

Travel Fnac

2

0

0

2

Proximité Fnac

16

0

0

16

Connect Fnac

4

0

0

4

Dont magasins franchisés

5

0

0

5

 

 

 

 

 

Belgique et Luxembourg

85

1

0

86

Traditionnel Fnac***

12

1

0

13

Proximité Fnac

1

0

0

1

Vanden Borre/Darty

72

0

0

72

Dont magasins franchisés

0

0

0

0

 

 

 

 

 

Groupe Fnac Darty

957

22

8

971

Traditionnel Fnac

161

8

7

162

Périphérie Fnac

17

0

0

17

Travel Fnac

32

0

0

32

Proximité Fnac

90

4

0

94

Connect Fnac

18

0

0

18

Darty

537

9

0

546

Fnac/Darty

1

0

0

1

Nature & Découvertes

101

1

1

101

Dont magasins franchisés

390

17

2

405

* y compris 12 magasins Fnac à l’étranger : deux en Tunisie, un au Maroc, un au Congo, un au Cameroun, deux en Côte d'Ivoire, trois au Qatar, deux au Sénégal et 2 magasins Darty à l’étranger en Tunisie ; 18 magasins dans les Outre-Mer. Hors shop-in-shops Fnac au sein de Manor.
** Nature & Découvertes et ses filiales qui sont dirigées depuis la France. Y compris 4 magasins en Belgique, 1 magasin au Luxembourg, 7 franchisés en Suisse et 1 au Portugal ; 4 magasins dans les Outre-Mer.
*** dont 1 magasin au Luxembourg géré depuis la Belgique.

DÉFINITIONS DES INDICATEURS ALTERNATIFS DE PERFORMANCE

VARIATION DU CHIFFRE D’AFFAIRES A TAUX DE CHANGE CONSTANT ET PÉRIMÈTRE COMPARABLE
La variation du chiffre d’affaires à taux de change constant et à périmètre comparable signifie que l’impact des variations de taux de change a été exclu et que l’effet des changements de périmètre est corrigé afin de ne pas tenir compte des modifications (acquisition, cession de filiale). L’impact des taux de change est éliminé en recalculant les ventes de l’exercice N-1, sur la base des taux de change utilisés pour l’exercice N. Le chiffre d’affaires des filiales acquises ou cédées depuis le 1er janvier de l’exercice N-1 est exclu du calcul de la variation. Cet indicateur permet de mesurer l’évolution du chiffre d’affaires hors effet de change et hors effet des périmètres de consolidation.

VARIATION DU CHIFFRE D’AFFAIRES A DONNÉES COMPARABLES
La variation du chiffre d’affaires à données comparables signifie que l’impact des variations de taux de change a été exclu, que l’effet des changements de périmètre est corrigé afin de ne pas tenir compte des modifications (acquisition, cession de filiale) et que l’effet des ouvertures et des fermetures de magasins en propre depuis le 1er janvier de l’exercice N-1 a été exclu. Cet indicateur permet de mesurer l’évolution du chiffre d’affaires hors effet de change, hors effet des périmètres de consolidation et hors effet des ouvertures et des fermetures de magasins en propre.

Avec application de la norme IFRS 16

Retraitement IFRS 16

Sans application de la norme IFRS 16

 

 

 

EBITDA

Loyers entrant dans le champ d'application d'IFRS 16

EBITDA hors IFRS 16

Résultat opérationnel courant avant dotations nettes aux amortissements et provisions sur actifs opérationnels immobilisés

EBITDA incluant les charges de loyers entrant dans le champ d'application d'IFRS 16

 

 

Cash-Flow Libre opérationnel

Décaissement des loyers entrant dans le champ d'application d'IFRS 16

Cash-Flow Libre opérationnel hors IFRS 16

Flux nets de trésorerie liés aux activités opérationnelles moins les investissements opérationnels nets

Cash-flow libre opérationnel incluant les impacts relatifs aux loyers entrant dans le champ d'application de la norme IFRS 16

 

 

Trésorerie nette

Dette locative

Trésorerie nette hors IFRS 16

Trésorerie brute et équivalents de trésorerie moins dette financière brute

Trésorerie nette hors dette locative

 

 

Endettement financier net

Dette locative

Endettement financier net hors IFRS 16

Dette financière brute moins la trésorerie brute et équivalents de trésorerie

Endettement financier net minoré de la dette locative

 

 

 

Résultat financier

Intérêts financiers sur la dette locative

Résultat financier hors intérêts financiers sur la dette locative


1 Données comparables : excluent les effets de change, les variations de périmètre, les ouvertures et fermetures de magasins en propre.
2 Hors BCC et incluant Nature & Découvertes en année pleine.
3 Données comparables : excluent les effets de change, les variations de périmètre, les ouvertures et fermetures de magasins.
4 Hors BCC et incluant Nature & Découvertes en année pleine.
5 Données comparables : excluent les effets de change, les variations de périmètre, les ouvertures et fermetures de magasins.
6 Hors BCC et incluant Nature & Découvertes en année pleine.
7 Hors BCC et incluant Nature & Découvertes en année pleine.

8 Calculé sur le résultat net part du Groupe des activités poursuivies 2021.
9 Hors shop-in-shops Fnac au sein de Manor.
10 Hors IFRS16.
11 EBITDA : résultat opérationnel courant avant dotations nettes aux amortissements et provisions sur actifs opérationnels immobilisés.

 

Pièce jointe


Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles