La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 033,84
    -396,04 (-1,15 %)
     
  • Nasdaq

    11 275,79
    -185,71 (-1,62 %)
     
  • Nikkei 225

    27 820,40
    +42,50 (+0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0496
    -0,0034 (-0,33 %)
     
  • HANG SENG

    19 518,29
    +842,94 (+4,51 %)
     
  • BTC-EUR

    16 281,50
    -44,63 (-0,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    403,73
    -7,49 (-1,82 %)
     
  • S&P 500

    4 010,65
    -61,05 (-1,50 %)
     

Fin des voitures thermiques en 2035 dans l'UE : Beaune en faveur de la clause de revoyure

Flickr

Après Thierry Breton, le commissaire européen au Marché intérieur hier, Clément Beaune, le ministre des Transports, est venu défendre ce dimanche 6 novembre l'idée d'une clause de revoyure face à l'échéance de 2035 censée sonner le glas de la vente des véhicules neufs thermiques. "Il y aura une clause de revoyure pour voir s'il y a d'autres technologies qui peuvent accompagner" la technologie électrique, a assuré Clément Beaune, invité du Grand jury RTL-Le Figaro-LCI. "Pour aussi ne pas tuer notre industrie européenne, parce qu'il y a des continents qui vont un peu moins vite que nous", a-t-il ajouté. "Et on ne va pas arrêter d'exporter des véhicules hybrides ou thermiques à l'étranger en 2035, sinon ce sont les Chinois qui vont conquérir tous les marchés en développement", a insisté le ministre.

Il était invité à réagir aux propos du commissaire européen au Marché intérieur Thierry Breton qui, dans une interview aux Echos jeudi, a déclaré avoir "insisté pour qu'une clause de revoyure soit adoptée pour 2026". La transition vers le tout électrique constitue "certainement la plus forte transformation industrielle qu'ait connue l'Union européenne", avait estimé M. Breton. "Cette transformation elle est lourde, elle est massive, elle est ambitieuse mais il faut la faire", a insisté Clément Beaune, confirmant malgré tout l'objectif de 2035 car "c'est comme ça qu'on mobilise les constructeurs". Le 27 octobre, l'UE a entériné la fin des véhicules neufs à moteur thermique pour 2035 avec (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

F1 : le prix d'une Ferrari conduite par Michael Schumacher pourrait atteindre des records aux enchères
Fin des voitures thermiques en 2035 dans l'UE : Thierry Breton plaide la clause de revoyure
L’assurance moto Leocare, des garanties personnalisables et évolutives
Stellantis appelle à l'arrêt immédiat de 276.000 voitures à cause des airbags
Le prix des voitures va-t-il enfin arrêter d'augmenter ?