Publicité
La bourse ferme dans 6 h 37 min
  • CAC 40

    8 063,35
    +52,52 (+0,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 996,92
    +41,91 (+0,85 %)
     
  • Dow Jones

    37 983,24
    -475,86 (-1,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,0661
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • Gold future

    2 362,50
    -11,60 (-0,49 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 227,53
    +1 693,77 (+2,80 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,62
    -1,04 (-1,21 %)
     
  • DAX

    18 085,67
    +155,35 (+0,87 %)
     
  • FTSE 100

    7 963,82
    -31,76 (-0,40 %)
     
  • Nasdaq

    16 175,09
    -267,11 (-1,62 %)
     
  • S&P 500

    5 123,41
    -75,65 (-1,46 %)
     
  • Nikkei 225

    39 232,80
    -290,75 (-0,74 %)
     
  • HANG SENG

    16 600,46
    -121,23 (-0,72 %)
     
  • GBP/USD

    1,2481
    +0,0030 (+0,24 %)
     

Fin du malus pour les retraités du privé, ce qui change pour vous le 1er avril… Le Flash éco du jour

Sophie Levy Ayoun

Bonne nouvelle pour les retraités du privé. A partir du 1er avril, ils ne subiront plus de malus sur leur retraite complémentaire Agirc-Arrco. Ce dispositif a été mis en place en 2019 pour renflouer les caisses du régime. Les salariés qui partaient à la retraite dès qu’ils avaient tous leurs trimestres touchaient temporairement une pension diminuée. Avec la suppression de ce malus, ces retraités gagneront des dizaines, voire des centaines, d'euros par mois.

Ce lundi 1er avril 2024, d’autres mesures entrent en vigueur. Parmi les bonnes nouvelles, sachez qu’une dizaine de prestations sociales sont revalorisées, comme les allocations familiales, le RSA ou encore l’allocation aux adultes handicapés. Le chèque énergie sera, lui, envoyé dès le 2 avril aux foyers les plus modestes. Aides MaPrimeRénov, vignette d’assurance auto… Capital fait le point sur ce qui change le 1er avril.

Une loi partiellement respectée. Depuis août 2022, la loi interdit aux propriétaires d’un logement noté F ou G sur le diagnostic de performance énergétique (DPE) d’augmenter leurs loyers. Pourtant, depuis deux ans, les loyers des passoires thermiques n’arrêtent pas de progresser. Ils ont grimpé de 4,5%, selon une étude de SeLoger. Soit à peine moins que les loyers des biens moins énergivores.

Voilà un anniversaire qui va faire des heureux. Pour ses 100 ans, TotalEnergies offre plus de 20 millions d’euros de remises à ses clients. Dès ce vendredi, l’entreprise va offrir 100 euros aux 100 000 premiers automobilistes (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ces impôts farfelus qui pourraient bien inspirer Bruno Le Maire
Finie la limite des 200 cigarettes : la France s'adapte au droit européen sur le tabac
SNCF : mauvaise nouvelle pour les vacances d’été, les prix s’envolent
Quelle est donc cette nouvelle arnaque au CV qui prend de l’ampleur en France ?
Hausse des prestations sociales, fin de la vignette verte… tout ce qui change au 1er avril 2024