Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 671,04
    -201,95 (-0,51 %)
     
  • Nasdaq

    16 801,54
    -31,08 (-0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    38 617,10
    -329,83 (-0,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,0827
    -0,0032 (-0,29 %)
     
  • HANG SENG

    19 195,60
    -25,02 (-0,13 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 235,65
    -127,57 (-0,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 510,27
    -16,14 (-1,06 %)
     
  • S&P 500

    5 307,01
    -14,40 (-0,27 %)
     

Ferrari accélère encore après une année 2022 "exceptionnelle"

Jingoba/Pixabay

Ferrari va vite et veut aller encore plus vite. Le fabricant de voitures de luxe Ferrari a engrangé en 2022 une croissance à deux chiffres de ses livraisons et bénéfices et compte encore accélérer cette année, visant des recettes de 5,7 milliards d'euros. La prestigieuse marque au cheval cabré a livré au total 13.221 bolides dans le monde l'an dernier, en hausse de 18,5%, selon des chiffres publiés jeudi dans un communiqué. Le bénéfice net a grimpé de 12,7% à 939 millions d'euros en 2022, établissant un "nouveau record", selon le groupe. Le chiffre d'affaires a augmenté de 19,3% à 5,09 milliards d'euros, conforme aux prévisions.

Ces résultats "exceptionnels" constituent "la base d'une année 2023 encore plus forte, alimentée par une demande toujours élevée de nos produits dans le monde entier", a commenté le PDG du groupe, Benedetto Vigna, dans le communiqué. Les ventes ont été tirées l'an dernier par la Ferrari Portofino M et les modèles de la famille SF90. Les premières unités de la Daytona SP3 de série limitée de la gamme Icona ont été livrées au dernier trimestre de 2022.

Ces résultats ont été bien accueillis à la Bourse de Milan, où le titre grimpait vers 14h20 (13h20 GMT) de 4,44% à 240,20 euros.

Le constructeur prévoit un chiffre d'affaires jusqu'à 6,7 milliards d'euros à l'horizon 2026, selon son plan stratégique présenté en juin 2022 à son siège historique à Maranello (nord). Ferrari compte atteindre cet objectif ambitieux notamment en lançant quinze nouveaux modèles sur (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Après la maison-mère, c'est au tour de Go Sport France d'être placé en redressement judiciaire
Bourse : Meta Platforms (Facebook, Instagram) explose sur le Nasdaq, stop ou encore ? Le conseil
Dassault Systèmes : chiffre d'affaires et bénéfice net en hausse en 2022
CAC 40 : les feux au vert après les annonces de la Fed, la BCE attendue au tournant
Publicis : nouvelle année record, bénéfice net et ventes en hausse