Publicité
La bourse ferme dans 3 h 58 min
  • CAC 40

    8 089,05
    -13,28 (-0,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 018,94
    -18,66 (-0,37 %)
     
  • Dow Jones

    39 065,26
    -605,78 (-1,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,0840
    +0,0022 (+0,21 %)
     
  • Gold future

    2 341,30
    +4,10 (+0,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 137,59
    -2 385,50 (-3,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 418,87
    -49,23 (-3,35 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,59
    -0,28 (-0,36 %)
     
  • DAX

    18 623,13
    -68,19 (-0,36 %)
     
  • FTSE 100

    8 306,72
    -32,51 (-0,39 %)
     
  • Nasdaq

    16 736,03
    -65,51 (-0,39 %)
     
  • S&P 500

    5 267,84
    -39,17 (-0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2717
    +0,0019 (+0,15 %)
     

La FDJ met les voiles vers les JO 2024 : deux nouveautés à découvrir !

OceanProd/Adobe Stock

La Française des jeux (FDJ) met le paquet pour les Jeux olympiques de Paris 2024. Afin de «contribuer à la ferveur populaire», le groupe proposera deux nouveautés en lien avec l’événement sportif, a annoncé sa présidente-directrice générale, Stéphane Pallez dans une interview accordée au journal régional Ouest-France, samedi 4 mai. Le leader des jeux d’argent et de hasard en France commercialisera «Objectif Or», un nouveau jeu à gratter, qui se déclinera également en version numérique. La responsable n’a cependant pas dévoilé les modalités de ce futur jeu.

En outre, «un grand Loto de Paris 2024» sera organisé, dont le tirage sera effectué le jour de la cérémonie d’ouverture, le 26 juillet prochain. 15 millions d’euros «au minimum» seront à gagner. «Nous aurons sept tirages classiques durant les Jeux», a également indiqué Stéphane Pallez. Par ailleurs, cette dernière a annoncé qu’il sera aussi possible de parier sur les résultats des épreuves lors des JO 2024. Les joueurs pourront ainsi miser sur toutes les disciplines autorisées par l’autorité de régulation. «Cela exclut notamment les sports pour lesquels il y a un jury qui attribue des notes», a ainsi précisé la PDG.

La FDJ poursuit son développement en enrichissant son offre. Après «Crescendo», lancé début avril, l’entreprise commercialise le jeu de grattage «Maxi Black Jack» depuis une semaine. Ce jeu «phygital» (la contraction de «physique» et «digital») permet au joueur de remettre en jeu son gain éventuel acquis au grattage (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Assurance vie : les contrats des mutuelles sont-ils meilleurs que ceux des assureurs ?
Déclaration de revenus : faut-il déclarer les aides de la CAF aux impôts ?
Chèque énergie : bonne nouvelle confirmée si vous ne l’avez pas reçu en 2024
Assurance vie : pourquoi faut-il déléguer la gestion de son contrat ?
Loto : un joueur de la Vienne remporte un gain de plusieurs millions d’euros