Publicité
Marchés français ouverture 2 h 12 min
  • Dow Jones

    38 239,98
    +253,58 (+0,67 %)
     
  • Nasdaq

    15 451,31
    +169,30 (+1,11 %)
     
  • Nikkei 225

    37 600,43
    +161,82 (+0,43 %)
     
  • EUR/USD

    1,0659
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    16 782,71
    +271,02 (+1,64 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 326,54
    +647,41 (+1,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 400,23
    -5,76 (-0,41 %)
     
  • S&P 500

    5 010,60
    +43,37 (+0,87 %)
     

Faux AirPods : un célèbre influenceur français cité dans une plainte pour escroquerie

Artem Medvediev/Adobe Stock

Ce n’est pas la première accusation contre laquelle il doit se défendre. Comme le souligne BFM TV, certains des agissements supposés de l’influenceur français Dylan Thiry sont visés par une plainte contre X, déposée par l’AVI, un collectif d’aide aux victimes d’influenceurs. Le jeune homme est soupçonné d’être impliqué dans une «escroquerie en bande organisée». Il aurait en effet fait la promotion des 21Pods, des écouteurs, qu’il aurait présentés comme des AirPods, selon le collectif.

Mais il s’agit en fait d’une copie chinoise bas de gamme des écouteurs phares d’Apple. Certains clients auraient expliqué ne jamais avoir reçu le produit, dont le prix varie entre 59,90 euros et 179,90 euros. Dylan Thiry, en compagnie de sa compagne d’alors Fidji Ruiz, est ainsi soupçonné «d’enrichissement personnel». En juillet 2023, il déclarait au média Tech&Co avoir dégagé plus de 200 000 euros de bénéfice sur cette opération. Et en effet, le collectif explique que le couple, qui a promu les écouteurs comme un simple placement de produit, était en fait à la tête de l’entreprise qui a réalisé cette vente.

Ils ont en fait utilisé une technique bien connue des influenceurs : le dropshipping. A l’origine, il s’agit de vendre un produit, commandé sur une plateforme, sans avoir de stocks, et en le faisant directement expédier au client. Outre les économies logistiques, ce système permet surtout à des influenceurs peu scrupuleux de vendre plus cher des produits bas de gamme commandés, par exemple, sur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Electricité : les panneaux solaires, nouveau levier des Français pour faire des économies
SNCF : les contrôleurs touchent-ils vraiment une prime sur les amendes aux usagers ?
Succession et héritage : le lexique pour tout comprendre
«Top Chef» : David Gallienne arnaqué par un sommelier
Endométriose : la reconnaissance en affection longue durée (ALD), un graal pour pas grand-chose