La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 286,03
    +89,74 (+0,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Faut-il porter certaines couleurs pour éviter les moustiques ?

Les piqures de moustique représentent une nuisance dont on se passerait volontiers. Adapter les couleurs que l’on porte pourrait-il éviter de se faire piquer ? La biologiste Cassandra Edmunds explore cette piste dans The Conversation.

Indéniablement, se retrouver couvert de piqures de moustiques vient rapidement gâcher une agréable soirée d’été. Mais plus qu’une simple nuisance, les moustiques sont aussi les créatures les plus mortelles sur Terre, en raison des maladies qu’ils propagent.

De nombreuses recherches visent à comprendre leurs comportements et leurs préférences en matière de proie. On sait ainsi que la vision constitue un sens important chez les insectes piqueurs, règle à laquelle les moustiques n’échappent pas. Bien qu’ils ne se fient pas uniquement à ce qu’ils voient, l’odorat et la température s’associent aux indices visuels pour les aider à localiser un hôte.

Des recherches antérieures avaient cherché à établir un lien entre des couleurs particulières (ou les longueurs d’onde de la lumière que nous percevons comme des couleurs distinctes) et le comportement de recherche d’hôtes des moustiques. Les résultats n’avaient toutefois pas été concluants, la même espèce ayant montré des préférences pour des couleurs différentes.

Une étude récente, publiée en février 2022 dans la revue scientifique Nature Communications, est la dernière en date à explorer l’attirance des moustiques pour différentes couleurs.

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles