Marchés français ouverture 7 h 49 min
  • Dow Jones

    34 152,01
    +239,61 (+0,71 %)
     
  • Nasdaq

    13 102,55
    -25,55 (-0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 868,91
    -2,89 (-0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0175
    +0,0010 (+0,10 %)
     
  • HANG SENG

    19 830,52
    -210,38 (-1,05 %)
     
  • BTC-EUR

    23 473,36
    -171,05 (-0,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    569,15
    -2,76 (-0,48 %)
     
  • S&P 500

    4 305,20
    +8,06 (+0,19 %)
     

Des fans de Stray s’amusent à déchiffrer les messages codés

Des passionnés de Stray s’amusent à décoder le langage étrange du jeu vidéo. Le processus est long.

Dans Stray, on incarne un petit chat roux perdu dans une ville futuriste — d’où il faut s’échapper. L’objectif, simple, permet aux joueuses et aux joueurs de se concentrer sur l’exploration, avec plusieurs secrets à percer. Par exemple, les développeurs se sont amusés à imaginer un langage en phase avec l’univers du jeu. Il est incompréhensible, sauf à passer par un long processus de décryptage. Une tâche que s’emploient à réaliser des passionnés, rapportent GameRant dans un article publié le 26 juillet et RockPaperShotgun le 25 juillet.

Dans un sujet partagé le 19 juillet, l’internaute Josh Wirtanen annonçait qu’il a « complètement décodé le langage de Stray » — ce qui s’avère loin d’être vrai. Mais il a, à cette occasion, partagé sa méthode de décryptage, consistant à trouver un alphabet qui correspond aux lettres que nous utilisons dans la vie de tous les jours. Il explique s’être servi des noms des chapitres qui mélangent le langage fictif et notre propre langage, ainsi que les morceaux de musique qu’on peut ramasser dans le jeu.

Alphabet de Stray
Alphabet de Stray

L’étrange langage de Stray déjà décodé ?

« Une fois que vous pouvez lire les textes dans le jeu,

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles