Publicité
Marchés français ouverture 1 h 38 min
  • Dow Jones

    38 989,83
    -97,57 (-0,25 %)
     
  • Nasdaq

    16 207,51
    -67,39 (-0,41 %)
     
  • Nikkei 225

    40 097,63
    +186,83 (+0,47 %)
     
  • EUR/USD

    1,0852
    -0,0007 (-0,07 %)
     
  • HANG SENG

    16 154,75
    -441,22 (-2,66 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 974,02
    +3 367,22 (+5,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 130,95
    -6,13 (-0,12 %)
     

Le Falcon 2000 Albatros, cet avion qui sera utilisé par la marine française à partir de 2025

Dassault Aviation

Les Falcon ne sont pas que des avions d’affaires. La preuve. La marine française a commandé en 2020 plusieurs Falcon 2000 Albatros à Dassault Aviation. La commande initiale porte sur sept avions à livrer à partir de 2025 sur les douze prévus au total, conformément à la loi de programmation militaire. Destinés à des missions de surveillance et d’intervention maritime, ces avions sont des Falcon 2000LXS modifiés. C’est la dernière version de cet appareil qui peut transporter dans sa version civile jusqu’à 10 passagers pour une distance franchissable de 7.400 km à une vitesse de 850 km/h.

Le Falcon 2000 Albatros intégrera un radar multifonction sous fuselage, une boule optronique haute performance, des hublots d’observation, un dispositif de largage de chaînes pour le sauvetage et des systèmes de communication dédiés. Concrètement, cet avion sera utilisé pour un grand nombre de missions comme la lutte contre la pollution et les trafics, la surveillance des frontières, la police de la pêche ou encore pour la recherche et sauvetage à la mer. Plusieurs pays s’intéressent à ces avions qui constituent une réponse aux enjeux considérables de la protection et de la sécurité maritime du territoire et de l’action de l’Etat en mer.

Selon Dassault Aviation, les transformations des 12 Falcon 2000LXS en Albatros seront toutes réalisées en France à Mérignac à côté de Bordeaux. Un an de chantier est nécessaire pour la transformation en version maritime. Depuis 50 ans, de nombreux Falcon ont été (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Chine : face à ChatGPT, Ernie Bot ne convainc pas, Baidu plonge en Bourse
Le dispositif du Girardin industriel, un outil de fiscalisation simple et efficace !
CAC 40 : la Bourse rassurée par Crédit suisse et la BNS, la BCE attendue au tournant face à l'inflation
Air France-KLM a remboursé le prêt massif de l’Etat
L’enseigne de bricolage qui monte !