La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 859,03
    +141,43 (+0,43 %)
     
  • Nasdaq

    12 013,47
    +87,24 (+0,73 %)
     
  • Nikkei 225

    27 782,93
    -100,85 (-0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,0906
    +0,0059 (+0,55 %)
     
  • HANG SENG

    20 309,13
    +116,73 (+0,58 %)
     
  • Bitcoin EUR

    25 758,12
    -274,19 (-1,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    614,03
    -5,21 (-0,84 %)
     
  • S&P 500

    4 050,83
    +23,02 (+0,57 %)
     

Facebook et Instagram deviennent payants, et cette fois c’est vrai

Inspiré par Elon Musk, Mark Zuckerberg lance Meta Verified. Cet abonnement payant à 12 dollars par mois permet d’obtenir le badge bleu de certification, avec la promesse d’un accès privilégié au service client.

Et si Elon Musk avait eu raison ? À son arrivée chez Twitter, le milliardaire avait choqué en annonçant sa décision de faire payer pour obtenir le badge bleu de certification en plus de fonctions exclusives. Les 8 dollars par mois demandés pour l’abonnement Twitter Blue, devenus 9,60 euros par mois en France, ont été vivement critiqués. Notre test a d’ailleurs confirmé le faible intérêt de cette formule payante, malgré quelques fonctions exclusives intéressantes.

Ce qui ressemblait à une mauvaise idée peut-il devenir la norme ? Le 19 février, Mark Zuckerberg a annoncé « Meta Verified », un nouvel abonnement payant commercialisé à partir de 12 dollars par mois. Il permet d’obtenir un compte certifié sur Facebook ou Instagram (il faut payer deux fois pour authentifier ses deux comptes), mais n’offre aucune fonction exclusive. Du moins pour l’instant.

L'annonce de Meta Verified par Mark Zuckerberg. // Source : Facebook
L'annonce de Meta Verified par Mark Zuckerberg. // Source : Facebook

Meta rêve d’argent facile

Bien entendu, l’arrivée de Meta Verified ne remet pas en question la gratuité de Facebook et Instagram. Il s’agit de formules optionnelles, d’abord testées en Australie et en Nouvelle-Zélande.

[Lire la suite]