La bourse ferme dans 6 h 48 min

Facebook aurait utilisé les données des utilisateurs pour nuire à Youtube, Twitter et Amazon

Business Insider

Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, arrive pour témoigner devant la commission financière du Congrès américain dans le Rayburn House Office Building à Washington, DC le 23 octobre 2019. Mandel Ngan/Getty Image

Selon des emails internes divulgués mercredi 6 novembre, des employés haut-placés de Facebook auraient élaboré une stratégie pour utiliser les données des utilisateurs afin de nuire à certaines entreprises perçues comme des menaces. Les données des utilisateurs représentent un bien précieux pour les entreprises de la tech, et elles sont au coeur du business model de Facebook. Même si le réseau ne vend pas ces données, il en partage certaines avec d'autres applications lorsque les utilisateurs y connectent leur compte Facebook.

Par exemple, si vous vous connectez à une application via votre compte Facebook, elle aura sûrement accès à votre adresse email ainsi qu'à votre liste d'amis pour vous permettre de retrouver vos amis sur l'application en question.  Mais au début des années 2010, les employés de Facebook ont discuté à plusieurs reprises de stratégies pour restreindre sélectivement l'accès à ces données précieuses aux applications concurrentes comme Twitter, Amazon, Pinterest et YouTube — même dans les cas où ces applications avaient déjà accès aux données des utilisateurs Facebook.

Contacté par Business Insider US, un porte-parole de Facebook a déclaré dans un communiqué : "Ces vieux documents ont été sortis de leur contexte par quelqu'un qui avait un agenda contre Facebook, et ont été publiés au public dans le plus grand mépris de la loi américaine."

"Considérablement entraver le développement" d'Amazon

Ces mails qui ressortent aujourd'hui montrent comment Facebook a essayé de mettre certaines applications sur liste noire, se servant de sa position dominante face aux autres réseaux sociaux pour freiner la croissance de ses…

>> LIRE LA SUITE SUR BUSINESS INSIDER

Lire aussi : Le DG de Twitter Jack Dorsey s'est moqué du nouveau logo de Facebook

Aussi sur Business Insider