La bourse ferme dans 4 h 41 min

Facebook et Amazon prennent les mêmes décisions que Netflix et YouTube pour limiter le trafic sur Internet

Ces géants de la tech suivent le chemin tracé par Netflix qui avait annoncé jeudi avoir pris la décision de réduire la qualité du streaming sur le Vieux Continent pendant 30 jours. Vendredi, Google en avait fait de même pour son service de vidéos YouTube. Ces géants américains répondaient ainsi à une demande formulée par le commissaire européen au Marché intérieur Thierry Breton. Ce dernier avait appelé mercredi les plateformes de diffusion et les opérateurs à prendre des mesures pour alléger la pression sur l'internet, afin de faciliter le travail à distance et l'éducation en ligne durant la période de confinement imposée dans les pays d'Europe pour lutter contre la propagation du Covid-19. En France, Disney a même dû se décider à reporter le lancement de son service de streaming Disney+, prévu ce 24 mars, à la demande du gouvernement. Il s'effectuera le 7 avril .

A lire aussi — Canal+, OCS Max, Boing... Voici les chaînes dont vous pouvez profiter gratuitement selon votre opérateur

Le commissaire européen avait demandé aux plateformes de diffusion en continu de "coopérer avec les fournisseurs de télécommunications pour adapter le débit de la diffusion vidéo en continu en proposant temporairement la définition standard plutôt que la haute définition, en tenant compte des heures de travail les plus critiques".

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les Jeux olympiques de Tokyo 2020 sont officiellement reportés
Mouchoirs, masques, gants usagés... Voici les consignes du gouvernement pour les jeter en toute sécurité
Voici comment ces 11 pays utilisent les données des smartphones pour suivre la propagation du coronavirus
En Thaïlande, des 'robots ninja' veillent sur les patients atteints du Covid-19
Vous pouvez désormais sortir marcher près de chez vous avec ceux avec qui vous êtes confinés