Publicité
Marchés français ouverture 15 min
  • Dow Jones

    38 989,83
    -97,57 (-0,25 %)
     
  • Nasdaq

    16 207,51
    -67,39 (-0,41 %)
     
  • Nikkei 225

    40 097,63
    +186,83 (+0,47 %)
     
  • EUR/USD

    1,0848
    -0,0011 (-0,10 %)
     
  • HANG SENG

    16 154,44
    -441,53 (-2,66 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 480,57
    +2 399,19 (+4,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 130,95
    -6,13 (-0,12 %)
     

Expatriés, transfrontaliers : vos démarches pour la retraite bientôt facilitées

Pixabay

De plus en plus de Français partis étudier un semestre dans un pays de l’Union européenne commencent ensuite une carrière hors de l’Hexagone. Et l’inverse est aussi vrai pour nos voisins européens qui viennent travailler en France. Au total, l’Union européenne compte près de 9 millions de travailleurs dits mobiles. Et si l’on ajoute les travailleurs transfrontaliers, qui traversent quotidiennement une frontière pour aller travailler, le nombre de «mobiles» est encore plus important. On en dénombre par exemple 500 000 rien qu’en France.

Si les conditions pour étudier et travailler dans un pays de l’Union européenne sont facilitées, au moment de partir à la retraite, les démarches sont bien plus complexes. C’est à vous d’aller frapper à la porte de chaque régime de retraite du pays dans lequel vous avez travaillé pour reconstituer vos droits. Un parcours du combattant qui peut être source d’erreur ou d’oubli.

>> Notre service - Comparez les performances des plans d’épargne retraite (PER) grâce à notre simulateur

Pour faciliter la récupération d'informations, l’Union européenne a lancé, en 2019, un appel à projets pour les pays qui souhaitent tester la mise en commun de leurs bases de données. Quatre se sont portés volontaires : la Belgique, les Pays-Bas, l’Allemagne (un régime de fonctionnaires) et la Suède. L’expérience s’est révélée positive et un site d’information FYP - Europe a été créé. Il doit permettre aux expatriés ou travailleurs transfrontaliers de retrouver, en une unique (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi vous allez devoir gagner plus en 2024 pour valider un trimestre de retraite
Vous êtes parti à la retraite depuis la mise en place de la réforme ? Racontez-nous
Ehpad : les nouveaux critères de l’annuaire en ligne pour faire votre choix
Versement retraite : calendrier de paiement 2024
Retraite : ce couac autour du prix des rachats de trimestres qui avantage les gros revenus