La bourse ferme dans 8 h
  • CAC 40

    6 517,12
    +44,77 (+0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 754,12
    +28,73 (+0,77 %)
     
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0197
    +0,0009 (+0,09 %)
     
  • Gold future

    1 792,20
    +1,00 (+0,06 %)
     
  • BTC-EUR

    23 311,11
    +577,33 (+2,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    552,38
    +17,15 (+3,20 %)
     
  • Pétrole WTI

    90,03
    +1,02 (+1,15 %)
     
  • DAX

    13 698,92
    +124,99 (+0,92 %)
     
  • FTSE 100

    7 482,12
    +42,38 (+0,57 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    20 073,14
    -128,80 (-0,64 %)
     
  • GBP/USD

    1,2107
    +0,0037 (+0,31 %)
     

Eutelsat signe avec OneWeb un accord de fusion pour créer un géant de l'internet spatial

C'est désormais officiel : "un protocole d'accord" a été signé entre l'opérateur français de satellites Eutelsat et le britannique OneWeb avec sa constellation pour fusionner. Une opération destinée à créer un géant dans la course à l'internet depuis l'espace face au mastodonte Starlink de l'américain SpaceX. Après avoir annoncé lundi être en "discussions (...) en vue d'un éventuel rapprochement" avec OneWeb, dont il est déjà actionnaire à hauteur de 23%, Eutelsat a confirmé mardi que les actionnaires des deux entreprises détiendront chacun 50% des actions du futur groupe combiné. La transaction, qui se fera par échange d'actions, valorise OneWeb à 3,4 milliards de dollars impliquant une valeur de 12 euros par action Eutelsat, a indiqué l'entreprise dans un communiqué. La réalisation de l'opération est prévue d'ici "à la fin du premier semestre 2023", a-t-elle ajouté.

Spécialiste de l'orbite géostationnaire, avec sa flotte de 35 satellites positionnés à 36.000 kilomètres de la Terre pour des services de diffusion par satellite et d'internet à haut débit, Eutelsat avait vu son titre plonger lundi de 17,8% à 8,57 euros à la Bourse de Paris après l'annonce du rapprochement. La société britannique OneWeb a elle déjà déployé 428 des 648 satellites de sa constellation en orbite basse, à quelques centaines de km d'altitude afin de fournir de l'internet à haut débit et à faible latence, ou délai de transmission de données réduit, essentiel pour répondre à des besoins en forte croissance. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

LVMH annonce un bénéfice en très forte hausse au premier semestre
La planète fonce vers "une grave crise financière et de la dette", avertit un célèbre économiste
People&Baby demande 5.000 euros à des parents qui veulent retirer leur enfant de la crèche
Rémy Cointreau table sur une nouvelle année de forte croissance
Decathlon : les secrets de son incroyable endurance depuis près de 50 ans

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles