Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 503,27
    -204,75 (-2,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 839,14
    -96,36 (-1,95 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    -0,0033 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 348,40
    +30,40 (+1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 787,46
    +215,11 (+0,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 406,61
    -11,27 (-0,79 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,49
    -0,13 (-0,17 %)
     
  • DAX

    18 002,02
    -263,66 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    8 146,86
    -16,81 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,32 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,09 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,85 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2686
    -0,0075 (-0,59 %)
     

European Wellness et l'université de Heidelberg révolutionnent la recherche sur la trisomie 21 en passant à des études neurodéveloppementales et neurodégénératives

HEIDELBERG, Allemagne, 6 septembre 2023 /PRNewswire/ -- Un partenariat de recherche révolutionnaire entre l'European Wellness Biomedical Group (EWBG), par l'intermédiaire de ses filiales European Wellness Academy (EWA) et Baden R&D Laboratories (Baden), et l'Institut d'anatomie et de biologie cellulaire de Heidelberg, a permis de mieux comprendre la neuroanatomie et la neuropsychologie spécifiques à la trisomie 21. Les études augurent d'un changement de paradigme dans l'élaboration de stratégies de réadaptation et de programmes de soins personnalisés.

Logo
Logo

Dans une étude pivot publiée dans Frontiers in Neuroscience (doi : 10.1002/brb3.3186), les chercheurs Dr Osama Hamadelseed, Prof. Dato' Sri Dr Mike Chan, Prof. Dato' Sri Dr Michelle Wong et Prof. Dr Thomas Skutella ont synthétisé les données de 84 études couvrant la période 1977-2022. Leurs résultats remettent en question la vision conventionnelle de la trisomie 21 en tant que groupe homogène, révélant des changements neuroanatomiques uniques liés aux déficits de langage et de mémoire qui soulignent la nécessité d'approches de soins sur mesure.

« L'évaluation individualisée des points de repère neuroanatomiques et des compétences cognitives est primordiale pour développer des stratégies d'intervention efficaces, a déclaré le Dr Thomas Skutella, chef de la neuroanatomie de l'université de Heidelberg.

PUBLICITÉ

Une deuxième étude publiée dans Brain and Behavior (doi : 10.1002/brb3.3186) a exploré le lien entre les capacités cognitives et les variations de volume du cerveau dans la trisomie 21 en utilisant l'IRM et les évaluations psychologiques. Les résultats soulignent le lien entre les fonctions cognitives, les compétences langagières et les volumes cérébraux altérés dans la trisomie 21 qui nous permettent d'en savoir plus sur l'intervention précoce et la gestion de la réadaptation.

« Ces informations pourraient conduire à des stratégies d'intervention précoce et contribuer à la conception d'un protocole efficace de gestion de la réadaptation », a déclaré le Dr Osama Hamadelseed.

Ces études représentent une avancée significative dans la compréhension de la trisomie 21 et des troubles neurodéveloppementaux qui y sont liés, avec le potentiel de redéfinir les stratégies de soins pour les personnes atteintes de trisomie 21, ouvrant une nouvelle ère de soutien personnalisé et d'amélioration de la qualité de vie.

L'EWBG, mondialement reconnu pour ses innovations dans les domaines de la thérapie à base de cellules souches, de l'immunomodulation, de la médecine biologique régénérative, etc., travaille en étroite collaboration avec l'université de Heidelberg, la plus ancienne université d'Allemagne et un bastion de la recherche scientifique en Europe, sur divers projets de recherche conjoints, notamment sur l'autisme, le retard global de développement et les troubles neurodégénératifs.

Le président et scientifique de l'EWBG, Prof. Dato' Sri Dr Mike Chan, sénateur de l'Association fédérale allemande pour le développement économique et le commerce extérieur (BWA), a réaffirmé son engagement continu à créer une croissance durable grâce à des collaborations internationales stratégiques dans le domaine de la médecine biorégénératrice.

European Wellness Academy

EWA, un organisme autorisé à délivrer des DPC et une branche académique de l'EWBG, offre une formation et un développement de premier ordre qui s'articulent autour des modalités de pointe de la médecine biorégénératrice pour les praticiens et les chercheurs. Son équipe académique principale comprend des médecins qualifiés, des immunologues et des scientifiques ayant de nombreuses affiliations et accréditations internationales.

Baden R&D Laboratories

Baden, avec des succursales en Allemagne et en Asie, est la branche de R&D d'EWBG. Dotée d'installations de classe mondiale et d'une équipe d'experts expérimentés, Baden est un fournisseur de premier plan en recherche et développement biogénératifs.

Université de Heidelberg

Fondée en 1386, l'université de Heidelberg est la plus ancienne université d'Allemagne et un acteur majeur de la recherche sur les cellules souches et l'immunologie en Europe. Avec 56 lauréats du prix Nobel associés à l'institution, l'université de Heidelberg affiche une histoire illustre.

Brandon John
media@european-wellness.com 

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/2010114/4254056/EWBG_Logo.jpg

 

Cision
Cision

View original content:https://www.prnewswire.com/news-releases/european-wellness-et-luniversite-de-heidelberg-revolutionnent-la-recherche-sur-la-trisomie-21-en-passant-a-des-etudes-neurodeveloppementales-et-neurodegeneratives-301918503.html