Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,33 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    -2,00 (-0,09 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 283,57
    +1 380,87 (+2,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 444,17
    -23,93 (-1,63 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,80
    +0,93 (+1,21 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,05 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,76 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2739
    +0,0041 (+0,32 %)
     

Européennes 2024 : quelle vision pour l'Europe dans le discours d'Emmanuel Macron à la Sorbonne ?

Bloomberg/Getty Images

Rebelote. Jeudi 25 avril, à 11 heures, Emmanuel Macron prononcera un nouveau grand discours sur l’Europe à la Sorbonne. Près de 7 ans auparavant, en 2017, dans le même amphithéâtre, le président de la République avait déjà présenté sa vision de l’Union européenne (UE).

Cette version 2.0 du discours offre une opportunité au chef de l’Etat de dresser un bilan. «Je donnerai un peu le cap de ce que le pays a fait et ce vers quoi nous allons et surtout pour les années à venir», a indiqué Emmanuel Macron, interrogé en conférence de presse à l’issue du Conseil européen à Bruxelles, le 18 avril.

Le président de la République s’exprimera notamment devant les ambassadeurs à Paris des 26 autres pays membres de l’UE et les eurodéputés français. Son discours coïncide avec les derniers votes de la session parlementaire à Strasbourg, qui se déroulent de 12 à 14 heures. De nombreux députés européens ne pourront donc pas assister à l'événement. Cette situation est d'autant plus notable à moins de deux mois des élections européennes, alors que la candidate soutenue par Emmanuel Macron, Valérie Hayer, peine à décoller dans les sondages (entre 16 et 19 % d'intentions de vote). Pour l'opposition, ce discours est perçu comme une tentative de meeting politique. Manon Aubry, tête de liste de La France Insoumise, a critiqué cette utilisation du rôle présidentiel à des fins de campagne, qualifiant cela de «grave atteinte à la démocratie» sur BFMTV, lundi 23 avril.

Du côté de l’Elysée, on défend un rendez-vous (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

TikTok met fin à son système addictif de récompenses dans l'UE
Prélèvements mystérieux : la Sfam, filiale d'Indexia, placée en liquidation judiciaire
Le Slip français victime d’une fuite de données personnelles massive
Epidémie de dengue : voici les solutions efficaces pour vous protéger des moustiques tigres
Les retraités mis à contribution pour résorber le déficit ? Ces 20 métiers qui peinent à recruter… Le Flash éco du jour