Marchés français ouverture 2 h 44 min
  • Dow Jones

    29 134,99
    -125,82 (-0,43 %)
     
  • Nasdaq

    10 829,50
    +26,58 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    26 033,09
    -538,78 (-2,03 %)
     
  • EUR/USD

    0,9556
    -0,0042 (-0,44 %)
     
  • HANG SENG

    17 442,59
    -417,72 (-2,34 %)
     
  • BTC-EUR

    19 606,82
    -1 544,18 (-7,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    428,74
    -30,40 (-6,62 %)
     
  • S&P 500

    3 647,29
    -7,75 (-0,21 %)
     

Euromillions : que devient l'argent non réclamé par les gagnants ?

Lorsque les gains de l'Euromillions ne sont pas réclamés, c'est très souvent l'État qui en profite.
Lorsque les gains de l'Euromillions ne sont pas réclamés, c'est très souvent l'État qui en profite.

Entre 2020 et 2022, plus de 200 millions d'euros de gains de la Française des jeux n'ont pas été réclamés par les heureux gagnants. Que devient tout cet argent ?

On se demande tous comment il est possible d'oublier de réclamer son gain à l'Euromillions, et pourtant. Le Parisien affirme en effet qu'entre 2020 et 2022, près de 220 millions d'euros n'ont pas été réclamés par les gagnants de jeux de hasard de la Française des jeux. Pourtant, la FDJ fait toujours son maximum pour retrouver ces têtes en l'air en géolocalisant l'endroit où le ticket gagnant a été acheté. Les vainqueurs ont de leur côté 60 jours pour réclamer leur dû, avant que l'argent ne leur passe sous le nez.

Il y a deux semaines, dans les Hautes-Alpes, un homme a échappé au pire en réclamant son gain de 4,5 millions d'euros 59 jours après avoir validé son ticket gagnant. Sans cela, son jackpot aurait été redistribué. Quand un jackpot tel que celui-ci - appelé "Gain 1" - n'est pas réclamé par son gagnant dans les 60 jours, la FDJ récupère le butin pour le redistribuer par la suite. "On le redistribue aux clients, sous forme de cagnottes spéciales, ou bien d'offres promotionnelles, comme des mises offertes sur nos sites Internet", précise la FDJ au Parisien. Entre 2020 et 2022, seulement 10 millions d'euros sur les 220 ont été redistribués.

En revanche, lorsqu'il ne s'agit pas d'un "Gain 1", l'argent file tout droit dans les caisses des finances publiques. La loi Pacte, entrée en vigueur fin 2019, prévoit que tous les gains non réclamés retournent directement dans les caisses de l'État. Une loi qui a permis à l'État de récupérer environ 200 millions d'euros en 2 ans, grâce aux têtes en l'air.

VIDÉO - Loto et Euromillions : comment la Française des Jeux fait-elle pour localiser le gagnant aussi rapidement ?