Marchés français ouverture 1 h 13 min
  • Dow Jones

    33 980,32
    -171,69 (-0,50 %)
     
  • Nasdaq

    12 938,12
    -164,43 (-1,25 %)
     
  • Nikkei 225

    28 985,28
    -237,49 (-0,81 %)
     
  • EUR/USD

    1,0176
    -0,0004 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    19 810,92
    -111,53 (-0,56 %)
     
  • BTC-EUR

    23 056,94
    -823,88 (-3,45 %)
     
  • CMC Crypto 200

    558,08
    -14,74 (-2,57 %)
     
  • S&P 500

    4 274,04
    -31,16 (-0,72 %)
     

États-Unis : un couple en passe de perdre sa maison pour avoir nourri des canards

États-Unis : pour avoir nourri des canards, un couple est en passe de perdre sa maison (Crédit : Getty Images)
États-Unis : pour avoir nourri des canards, un couple est en passe de perdre sa maison (Crédit : Getty Images)

Au Texas, deux retraités américains risquent de perdre leur maison pour avoir nourri des canards.

Un couple de retraités américains va-t-il perdre sa maison simplement pour avoir donné à manger à des canards ? Cette question peut sembler incongrue mais Kathleen Rowe et son mari George se la posent tous les jours depuis un mois. Le 11 juin dernier, les deux époux qui habitent le quartier de Cypress, près de Houston au Texas, apprennent avec stupéfaction qu’ils font l’objet d’une action en justice suite à une plainte de leurs voisins, relate le Houston Chronicle.

Ces derniers reprochent au couple de sexagénaires de violer les règles de la résidence en se montrant généreux avec les palmipèdes. Selon les dires du voisinage, les animaux, attirés par la nourriture, détérioreraient les propriétés avec leurs becs et souilleraient les jardins avec leurs déjections.

Le "procès le plus stupide"

À l’origine du procès à venir, l’association de propriétaires estime que les retraités ont enfreint les règles de communauté créant des conditions "de saleté, de risque sanitaire et de désordre" pouvant "perturber ou détruire la végétation, la faune, les marécages et la qualité de l'air". Le couple n’aurait pas tenu compte des différents rappels à l’ordre.

S’ils perdent le procès (dont la date n’a pas encore été communiquée), les deux Américains devront verser 250 000 dollars aux plaignants, les obligeant à vendre leur maison. Richard Weaver, un avocat représentant Kathleen Rowe, a déclaré à Insider qu'il s'agissait du "procès le plus stupide" qu’il n’ait jamais vu, et a insisté sur le fait que nourrir les canards ne perturbait pas le quartier. Sans attendre le verdict de la justice, les deux époux prévoient de vendre leur maison et de déménager. On leur souhaite de tomber sur des voisins plus compréhensifs dans le futur.

VIDÉO - Des centaines de canards défilent dans une rue aux Philippines

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles