La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,68 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +20,00 (+1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    40 428,34
    +116,71 (+0,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +1,69 (+2,65 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,99 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4102
    +0,0050 (+0,36 %)
     

Esker : Activité commerciale du 1er trimestre 2021

ESKER
·3 min de lecture

Activité commerciale du 1er trimestre 2021
Retour à une croissance à deux chiffres (+14%)
Nouveau trimestre record

Trimestre record

Le chiffre d’affaires du premier trimestre de l’année 2021 s’établit à 31,0 M€ en croissance de 14% à taux de change constant et de 10% à taux de change courant. Ce retour rapide à une croissance à deux chiffres est d’autant plus remarquable que cette progression est calculée par rapport à un premier trimestre 2020 dont la majeure partie est antérieure à la crise sanitaire.

Malgré une situation économique encore difficile, Esker réalise à nouveau le meilleur trimestre de son histoire.

La croissance reste portée par le développement des solutions Cloud qui progressent de 16% sur ce trimestre, pour représenter 94% de l’activité du Groupe. Ce dynamisme a été également partagé par l’ensemble des zones géographiques qui retrouvent toutes une croissance à deux chiffres en profitant des succès commerciaux enregistrés sur 2020. Les services d’implémentation progressent également de manière significative (+13%) en raison des nombreuses commandes prises à la fin de l’année 2020.

Les produits historiques, incluant désormais les solutions de dématérialisation en mode licence, continuent de décliner en application de la stratégie de concentration sur le Cloud mise en œuvre depuis de nombreuses années.

Deuxième meilleur trimestre en prises de commandes

Comme au quatrième trimestre 2020, Esker a de nouveau enregistré de très nombreuses signatures en ce début d’année. Après une période d’attentisme liée aux premières mesures de confinement, les entreprises s’intéressent désormais vivement aux solutions de digitalisation des services administratifs et financiers qui leur apportent des gains de productivité significatifs tout en leur permettant de continuer à opérer lorsque les collaborateurs sont en télétravail.

La valeur annuelle récurrente (ARR) des nouveaux contrats signés au cours du premier trimestre 2021 progresse de +45% par rapport au premier trimestre 2020 pour atteindre 3,3 M€ (11 M€ sur la durée totale des contrats). Le rythme des signatures a été dynamique dans toutes les régions du monde et particulièrement intense en France, aux États-Unis et en Espagne.

Maintien de la profitabilité pour une stratégie de croissance ambitieuse

Au 31 mars 2021, la trésorerie du Groupe s’établit à 48,5 M€. Avec une trésorerie nette de 34,9 M€ (contre 19,6 M€ au 31 mars 2020) et près de 140 000 titres détenus en autocontrôle, Esker dispose de l’autonomie financière nécessaire à la poursuite de sa stratégie axée sur l’accélération de sa croissance organique combinée à des opérations de croissances externes.

Tendances pour 2021

La croissance d’Esker devrait continuer à accélérer au cours des deux prochains trimestres en raison de la reprise économique et d’un effet de base très favorable. Compte tenu de l’excellente performance du premier trimestre 2021, Esker relève sa prévision de croissance organique pour l’ensemble de l’année de 15% à 16% ce qui devrait porter le chiffre d’affaires du Groupe aux alentours de 130 M€ si la parité euro/dollar reste inchangée. À ce niveau de croissance, la profitabilité devrait s’établir entre 12 et 15%.

Pièce jointe