Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 798,23
    +20,13 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    17 851,83
    -5,19 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    38 482,11
    +379,67 (+1,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0740
    +0,0005 (+0,04 %)
     
  • HANG SENG

    17 915,55
    -20,57 (-0,11 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 227,27
    -609,86 (-1,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 326,66
    -62,74 (-4,52 %)
     
  • S&P 500

    5 482,51
    +9,28 (+0,17 %)
     

Cette entreprise lyonnaise offre un mois de vacances supplémentaire à ses employés

PIXABAY

Indy frappe fort. Pour fidéliser ses employés cette jeune entreprise de la tech située à Lyon a pris une mesure audacieuse : leur accorder un mois de congé supplémentaire ! En plus des sept semaines annuelles de vacances et douze jours de RTT prévus dans leur contrat, les salariés pourront ainsi prendre un mois de vacances, rapporte Le Parisien, ce jeudi 30 mai. L’entreprise, créée en 2016, emploie actuellement 270 personnes, dont la moyenne d’âge ne dépasse pas 30 ans.

Toutefois, pour profiter de ces vacances, les employés doivent justifier de cinq ans d’ancienneté au sein de l’entreprise. Autre condition : les jours de vacances doivent être posés d’affilée, l’année suivant leur obtention. En outre, cette demande de congé exceptionnel d’un mois pourra être renouvelée tous les cinq ans. Une dizaine de salariés de la société pourraient bénéficier de ce cadeau inespéré. «Avec ce mois de congé, on leur accorde une pause. L’objectif, c’est de favoriser l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle», explique à nos confrères Mathilde Connac, la directrice des ressources humaines.

Grâce à ces vacances supplémentaires, certains salariés auraient ainsi déjà programmé un voyage, tandis que d’autres envisageraient simplement de profiter de leurs enfants. D’ici la fin de l’année, Indy qui a créé un logiciel de comptabilité destiné aux travailleurs indépendants, envisage de recruter cent personnes. Et face aux demandes croissantes de congés à venir, la société se veut rassurante (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Réforme de l’assurance chômage : le «bonus emploi senior», une fausse bonne idée ?
Un médecin du travail licencié pour avoir frappé un salarié «irrespectueux»
Comment le manque de soleil influe sur notre moral
Avez-vous encore besoin d’un CV ou d’une lettre de motivation pour trouver un emploi ?
Face à l’angoisse de la démission, ces salariés ont une solution