La bourse ferme dans 5 min
  • CAC 40

    7 125,69
    -108,25 (-1,50 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 201,09
    -56,89 (-1,34 %)
     
  • Dow Jones

    33 870,46
    -55,55 (-0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0740
    -0,0057 (-0,53 %)
     
  • Gold future

    1 880,10
    +3,50 (+0,19 %)
     
  • BTC-EUR

    21 532,93
    -138,67 (-0,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    531,25
    +6,12 (+1,16 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,89
    -0,50 (-0,68 %)
     
  • DAX

    15 336,99
    -139,44 (-0,90 %)
     
  • FTSE 100

    7 832,52
    -69,28 (-0,88 %)
     
  • Nasdaq

    11 953,03
    -53,93 (-0,45 %)
     
  • S&P 500

    4 121,09
    -15,39 (-0,37 %)
     
  • Nikkei 225

    27 693,65
    +184,19 (+0,67 %)
     
  • HANG SENG

    21 222,16
    -438,31 (-2,02 %)
     
  • GBP/USD

    1,2021
    -0,0036 (-0,30 %)
     

Une enquête pour fraude a été ouverte contre la plateforme de cryptomonnaies Nexo

peterschreiber.media/Adobe Stock

Le parquet bulgare a lancé une enquête contre la plateforme internationale de prêts en cryptomonnaies Nexo, soupçonnée d'activités frauduleuses, et perquisitionné une quinzaine de lieux. "Nous avons pris des mesures actives dans le cadre d'investigations visant à mettre un terme aux activités illégales de Nexo", a déclaré la porte-parole Siyka Mileva lors d'une conférence de presse. Déjà dans la tourmente aux États-Unis, la société est accusée de "crime organisé, blanchiment d'argent, fraude fiscale, d'exercice d'activité sans autorisation et de fraude informatique". Selon les procureurs, 94 milliards de dollars ont circulé au cours des cinq dernières années sur cette plateforme.

Fondée en 2017, elle est dirigée par trois Bulgares, Kalin Metodiev, Antoni Trenchev et Kosta Kanchev, et opère dans le monde entier depuis la capitale Sofia à travers des sociétés "boîtes aux lettres", sans activité réelle, d'après la même source. "Il a été établi" qu'elle a compté parmi ses clients "une personne officiellement désignée comme finançant des actes terroristes", a précisé Mme Mileva. Les plateformes, qui permettent aux utilisateurs d'acheter et de vendre des cryptoactifs, mais qui proposent également des produits dérivés plus ou moins complexes sur ces actifs déjà très volatils, sont au cœur de l'écosystème encore jeune des cryptomonnaies.

Après la faillite spectaculaire du géant du secteur FTX en novembre 2022, sur fond de chute des cours des cryptoactifs mais dont le patron et cofondateur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les sociétés Genesis et Gemini poursuivis par la SEC pour infraction aux lois boursières
Faillite de FTX : les liquidateurs ont récupéré des actifs d'une valeur de plus de 5 milliards de dollars
Cryptos : le régulateur français souhaite passer à la vitesse supérieure
Faillite de FTX : dans l'attente de son procès, Sam Bankman-Fried aurait transféré 684.000 $ en cryptomonnaies
Cryptomonnaies : Kraken abandonne le Japon