Publicité
La bourse ferme dans 4 h 58 min
  • CAC 40

    8 099,12
    -33,37 (-0,41 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 058,29
    -0,91 (-0,02 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,29 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0879
    +0,0019 (+0,17 %)
     
  • Gold future

    2 344,80
    +10,30 (+0,44 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 077,41
    +192,75 (+0,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 492,92
    -3,54 (-0,24 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,95
    +1,23 (+1,58 %)
     
  • DAX

    18 798,23
    +23,52 (+0,13 %)
     
  • FTSE 100

    8 301,36
    -16,23 (-0,20 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,79 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 855,37
    -44,65 (-0,11 %)
     
  • HANG SENG

    18 821,16
    -6,19 (-0,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2774
    +0,0003 (+0,03 %)
     

Engie relève ses objectifs après des résultats en hausse sur neuf mois

Sundry Photography/Adobe Stock

Des bons résultats en dépit d'un récent déclin. L'énergéticien français Engie a annoncé ce mardi 7 novembre un résultat d'exploitation hors activités nucléaires en hausse de 27,4% à 8 milliards d'euros sur les neuf premiers mois de l'année, soulignant ainsi la bonne tenue des renouvelables et de ses activités d'approvisionnement en énergie, malgré un ralentissement observé au 3e trimestre.

Bénéficiant d'un «contexte qui demeure globalement favorable sur les marchés de l'énergie», le groupe a revu en hausse son objectif annuel de bénéfice net récurrent part du groupe, désormais dans une fourchette de 5,1 à 5,7 milliards d’euros, contre 4,7 à 5,3 milliards d’euros précédemment. Si l'on inclut la gestion des activités nucléaires en Belgique, le bénéfice d'exploitation progresse de 14,7% à 8,32 milliards d'euros. Le chiffre d'affaires global du groupe sur neuf mois recule de 10,9%, à 61,8 milliards d'euros, pénalisé par la baisse des prix de l'énergie après une année 2022 dopée par des prix records.

Parmi les deux principaux moteurs de la croissance d'Engie, la division renouvelables - une priorité du groupe - a affiché sa bonne santé avec un revenu d'exploitation (EBIT) en hausse de 45,3%, à 1,51 milliard d'euros. Cette «performance (...) est soutenue à la fois par la hausse des prix captés, par la croissance des volumes en Europe, mais aussi par la contribution de capacités nouvellement mises en service aux États-Unis, en Europe et en Amérique latine», a commenté Pierre-François (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Fibre : l’État obtient d’Orange des engagements fermes pour un «droit au raccordement»
Fibre : l’État obtient d’Orange des engagements fermes pour un «droit au raccordement»
L’expert-informatique aux côtés des entreprises
L’expert-informatique aux côtés des entreprises
Engie relève ses objectifs après des résultats en hausse sur neuf mois