La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 654,59
    +431,17 (+1,34 %)
     
  • Nasdaq

    11 984,52
    +321,73 (+2,76 %)
     
  • Nikkei 225

    26 659,75
    +112,70 (+0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,0554
    +0,0116 (+1,11 %)
     
  • HANG SENG

    20 602,52
    +652,31 (+3,27 %)
     
  • BTC-EUR

    28 577,21
    +134,12 (+0,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    677,94
    +435,26 (+179,36 %)
     
  • S&P 500

    4 088,85
    +80,84 (+2,02 %)
     

EDF voit ses revenus bondir grâce à la hausse des prix de l'électricité

EDF a annoncé mercredi 4 mai une forte progression de ses revenus au premier trimestre grâce à la hausse des prix de l'électricité, tout en prévenant que cela ne se traduirait pas forcément dans les résultats alors que la production nucléaire est limitée cette année. Le chiffre d'affaires a atteint 35,6 milliards d'euros sur les trois premiers mois de l'année, en hausse de 62% (+61% en organique) par rapport au premier trimestre de 2021. "Il est soutenu par les prix de l'électricité et du gaz", ainsi que par l'activité de courtage (trading), explique le groupe dans un communiqué.

Les cours du gaz, et de l'électricité dans son sillage, se sont envolés ces derniers mois sur fond de reprise économique mondiale puis de guerre en Ukraine. Toutefois, EDF prévient que "l’évolution du chiffre d’affaires n’aura qu'un impact limité en EBITDA", c'est-à-dire sur l'excédent brut d'exploitation. En mars, EDF avait estimé que cet Ebitda serait amputé de 26 milliards d'euros cette année en raison des mesures prises par le gouvernement pour limiter la facture d'électricité des Français et de la baisse de sa production nucléaire en raison de problèmes de corrosion sur certains réacteurs.

"Le recul de la production nucléaire pénalisera l’EBITDA en raison des achats nécessaires sur les marchés de gros dans un contexte de forte hausse des prix", souligne EDF mercredi. Au premier trimestre, la production nucléaire en France a atteint 91,7 térawattheures (TWh), soit 7,5 TWh de moins qu'un an plus tôt. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un maillot de Maradona vendu un prix record aux enchères
Service défaillant, finances fragiles... le fiasco des Vélib' à Paris
Cet ancien de Dassault a créé un vélo électrique des neiges
Airbnb dévoile des résultats meilleurs que prévus et se montre optimiste pour le reste de l'année
CAC 40 : les investisseurs retiennent leur souffle en attendant les décisions de la Fed

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles