Marchés français ouverture 2 h 51 min
  • Dow Jones

    35 061,55
    +238,15 (+0,68 %)
     
  • Nasdaq

    14 836,99
    +152,39 (+1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 889,41
    +341,41 (+1,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,1783
    +0,0012 (+0,11 %)
     
  • HANG SENG

    26 479,74
    -842,24 (-3,08 %)
     
  • BTC-EUR

    32 507,95
    +3 263,38 (+11,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    915,13
    +121,40 (+15,29 %)
     
  • S&P 500

    4 411,79
    +44,31 (+1,01 %)
     

EDF révise en hausse son objectif d’Ebitda pour 2021

·1 min de lecture
EDF révise en hausse son objectif d’Ebitda pour 2021

(Reuters) - EDF a revu mercredi en hausse son objectif de bénéfice d'exploitation pour 2021, en raison notamment d'une nouvelle estimation de production d'électricité nucléaire en France.

Le groupe s'attend désormais à atteindre cette année un bénéfice avant intérêts, taxes, dépréciations et amortissements (Ebitda) de plus de 17,7 milliards d’euros contre plus de 17 milliards d’euros précédemment.

L'énergéticien français a revu lundi en hausse son estimation de production nucléaire en France pour 2021, comprise entre 345 et 365 Térawatts-heure contre 330-360 TWh prévus auparavant. La perspective de production pour 2022 reste cependant inchangée avec une fourchette de 330-360 TWh.

Un projet de réorganisation d'EDF, en gestation depuis l'automne 2018, continue d'être repoussé en raison de l'opposition des syndicats et à des exigences de Bruxelles qui risquent de mettre à mal l'intégrité du groupe.

EDF, dont l’Etat détient aujourd’hui 83,7% du capital, créerait avec ce projet initialement nommé Hercule, un deuxième ensemble, nommé "EDF Vert", et lancerait la renationalisation de son parc nucléaire accompagné d'une hausse du prix de vente de sa production d'électricité.

(Reportage Kate Entringer)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles