Marchés français ouverture 2 h 52 min
  • Dow Jones

    30 932,37
    -469,63 (-1,50 %)
     
  • Nasdaq

    13 192,35
    +72,95 (+0,56 %)
     
  • Nikkei 225

    29 572,68
    +606,67 (+2,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,2083
    -0,0004 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    29 328,38
    +348,17 (+1,20 %)
     
  • BTC-EUR

    38 502,22
    +1 209,47 (+3,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    928,48
    -4,66 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    3 811,15
    -18,19 (-0,48 %)
     

Ecoslops - Chiffre d'affaires 2020 et faits marquants

Ecoslops
·6 min de lecture
  • Un exercice 2020 fortement impacté par les effets de la crise sanitaire, mais aussi marqué par :

  • Le lancement opérationnel et l’intérêt soutenu pour la solution Mini-P2R avec la signature de 3 LOI et la mise en construction de la première unité

  • Le maintien du calendrier de démarrage de notre unité de Marseille

  • La forte progression de notre performance RSE récompensée par notre nouvelle notation Gaïa Rating et notre intégration au label « Solar Impulse Efficient Solution »

Paris, le 29 janvier 2021

Jusqu’à une date très récente (annonce du vaccin anti-Covid19) qui a permis une reprise des marchés pétroliers, l’année 2020 a été marquée dès la fin du premier trimestre par des conditions de marché très dégradées avec un prix moyen du baril inférieur de 36% à celui de l’année 2019 et des mesures de confinement qui ont eu des impacts importants sur la chaîne logistique et la chaîne de production. Certains de nos clients et distributeurs ont ainsi fermé leurs usines ou très fortement réduit leur activité pour faire face à la baisse de la demande finale et/ou la réduction de leurs effectifs.

Aussi, l’unité de Sines au Portugal a dû être arrêtée durant 37 jours (du 18 avril au 15 mai) représentant un manque à gagner en terme de production de plus de 3.000 tonnes.

La production de produits raffinés par l’unité de Sinès s’est élevée en 2020 à 21.600 tonnes (contre 25.800 tonnes en 2019), soit une baisse de 16%.

Chiffre d’affaires en M€ *

2020

2019

Var . M€

Var. %

Produits raffinés

3,77

6,69

-2,92

-44%

Services Portuaires & Autres

1,98

2,14

-0,16

-7%

Total

5,75

8,83

-3,08

-35%

* : données non auditées

La baisse de chiffres d’affaires de 44% sur les produits raffinés se décomposent en - 19% d’effet volume et -25% d’effet prix (les prix ayant baissé dans une moindre mesure que les marchés pétroliers grâce à la mise en place de prix plancher avec les principaux clients).

Les efforts de la société ont porté en 2020 sur la préparation de l’avenir et notamment la demande de permis « Seveso Haut », permettant de stocker beaucoup plus de déchets d’hydrocarbures (passant ainsi de 5.000 m3 à 20.000 m3 sans investissement supplémentaire). Après une dernière phase de consultation publique qui s’est terminée le 11 janvier 2021, la société attend l’attribution défintive début février 2021. Ce nouveau permis nous permettra :

  • d’avoir à l’avenir une approche beaucoup plus opportuniste en matière d’approvisionnement

  • d’amortir les à-coups dans la chaîne d’approvisionnement, tels qu’ils ont pu avoir lieu durant la crise sanitaire

  • de disposer d’un des seuls permis de ce type pour traiter des déchets d’hydrocarbures (avec ou sans eau) et constituer ainsi un atout commercial et industriel supplémentaire


Projets en cours

Mini P2R

Après les essais concluants réalisés en 2019 sur la version pilote, la conception et la fabrication de la première unité industrielle ont été lancées au cours de l’année 2020. Nous constatons une attente très forte du marché pour cette nouvelle solution innovante et modulaire, permettant de traiter les huiles de vidange usagées comme les déchets d’hydrocarbures.

Ecoslops s’ouvre ainsi un nouveau marché, vierge de concurrence. Dans la majorité des pays, les huiles de vidange usagées sont soit directement brûlées comme combustibles (avec pour conséquence l’émission de pollution atmosphérique contenant métaux, soufre, sédiments,…) soit déversées dans le milieu naturel. Notre solution permet de produire des combustibles propres à la consommation en toute sécurité et de traiter à la fois un problème écologique, et un problème économique lié au prix des combustibles dans les pays en question.

Ecoslops a signé 3 lettres d’intention en 2020: la première en janvier avec la société Aqua Flore à Agadir au Maroc, la seconde en juin avec la société Valtech Energy à Kribi au Cameroun et la troisième en octobre avec Sara (groupe Rubis) et E-Compagnie (groupe SEEN) en Martinique.

La première unité a été mise en fabrication en fin d’année 2020 après un appel d’offre qui a été attribué à un consortium d’entreprises françaises. Nous prévoyons une installation physique de cet équipement chez le premier client pour la fin de l’année.

Avec plusieurs autres prospects dans le « pipeline », le Mini-P2R constitue un nouvel axe de croissance très important sur un marché inexploité à ce jour : celui de la régénération des huiles de vidange en combustibles propres.

Unité de Marseille

Du fait des mesures de confinement, le chantier a été à l’arrêt complet pendant 8 semaines, suivi d’une reprise très progressive liée à la remise en place des chaînes logistiques d’approvisionnement. En dehors de l’impact de la crise sanitaire sur le calendrier, le chantier, sur un plan technique et industriel, s’est déroulé conformément aux attentes. Dans cette phase d’investissements, un tirage de la totalité de la ligne de financement bancaire (6,5 M€) auprès du pool bancaire BNP Paribas/HSBS/Banque Populaire Méditerranée a été effectué au 1er semestre 2020 ainsi qu’un second tirage (5M€) auprès de la Banque Européenne d’Investissement au second semestre.

Le montage de l’unité P2R est à ce jour terminé. La mise sous hydrocarbures est prévue début avril 2021.

Pour rappel, cette unité (détenue à 75% par Ecoslops et 25% par le Groupe Total) a une capacité de production de 30.000 tonnes/an comme celle de Sines.

Autres projets en cours

Ecoslops poursuit ses études de faisabilité sur les projets déjà annoncés à Anvers et dans le Canal de Suez ainsi qu’en Asie. La maturité de ces études doit déboucher sur des décisions en 2021.

Responsabilité Sociétale de l’Entreprise

En tant qu’acteur de l’économie circulaire, Ecoslops accorde une importance majeure aux enjeux sociétaux, et notamment aux enjeux environnementaux. Dans ce contexte, le Groupe a publié le 13 mai 2020 son premier rapport de développement durable et a dans la même optique signé les Principes d’Océan Durable des Nations Unies.
Le label « Solar Impulse Efficient Solution » est venu conforté la vocation du Groupe à contribuer au développement durable par le biais de technologies innovantes et plus respectueuses de l’environnement, tout comme sa très forte progression au sein du Panel ESG 230 de Gaïa Rating (passant de la 149ème à la 104ème place en un an ; et la 12ème position parmi les 78 entreprises du panel réalisant mois de 150M€ de chiffre d’affaires).

Trésorerie
En dépit de la crise sanitaire, le Groupe conserve une structure financière solide qui lui permet de couvrir la fin de son investissement sur l’unité de Marseille, et celui du Mini-P2R.
Au 31 décembre 2020, le groupe dispose d’une trésorerie de 7,8M€ et d’une dette bancaire de 24,7M€, soit un endettement net de 16,9 M€.

Prochain rendez-vous
Publication des résultats annuels 2020 le 8 avril 2021 après bourse

A PROPOS D’ECOSLOPS
Ecoslops est cotée sur Euronext Growth à Paris
Code ISIN : FR0011490648 - Mnémonique : ALESA / éligible PEA-PME.
Contact Relations investisseurs : info.esa@ecoslops.com - 01 83 64 47 43

Ecoslops est la cleantech qui fait entrer le pétrole dans l’économie circulaire grâce à une technologie innovante, permettant de produire du carburant et du bitume léger à partir de résidus pétroliers. La solution proposée par Ecoslops repose sur un procédé industriel unique de micro-raffinage de ces résidus pour les transformer en produits commerciaux de 2ème génération aux standards internationaux. Ecoslops offre aux infrastructures portuaires, aux collecteurs de résidus ainsi qu’aux armateurs une solution économique et plus respectueuse de l’environnement.
www.ecoslops.com

Pièce jointe