Marchés français ouverture 2 h 56 min
  • Dow Jones

    29 683,74
    +548,75 (+1,88 %)
     
  • Nasdaq

    11 051,64
    +222,13 (+2,05 %)
     
  • Nikkei 225

    26 307,67
    +133,69 (+0,51 %)
     
  • EUR/USD

    0,9690
    -0,0049 (-0,50 %)
     
  • HANG SENG

    17 443,09
    +192,21 (+1,11 %)
     
  • BTC-EUR

    20 131,28
    +637,82 (+3,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    445,73
    +16,95 (+3,95 %)
     
  • S&P 500

    3 719,04
    +71,75 (+1,97 %)
     

Droits à l'image : menacée par Kylian Mbappé, la FFF fait volte-face

Pixabay

La Fédération française de football "s'engage à réviser" la convention sur les droits à l'image la liant aux Bleus "dans les plus brefs délais", a-t-elle annoncé dans un communiqué diffusé lundi 19 septembre, dans la soirée tentant de résoudre un différend avec l'attaquant star Kylian Mbappé. "La FFF se réjouit de travailler aux contours d'un nouvel accord qui lui permettra d'assurer ses intérêts tout en prenant en considération les préoccupations et convictions légitimes exprimées unanimement par ses joueurs", ajoute-t-elle.

La question des droits collectifs à l'image, régie par une convention datant de plusieurs années, était une pomme de discorde entre Mbappé et ses conseillers d'une part, qui souhaitaient la modifier au plus vite, et la Fédération d'autre part, qui n'entendait pas précipiter les discussions. Le sujet s'était invité en plein rassemblement de l'équipe de France au mois de mars et a connu un nouvel épisode lundi, au premier jour du stage de septembre, l'attaquant du Paris SG ayant fait connaître son impatience après une déclaration du président de la FFF, Noël Le Graët, expliquant à L'Equipe que "rien ne changera d'ici la Coupe du monde", prévue du 20 novembre au 18 décembre.

Cette prise de parole "renvoyant les discussions après la Coupe du monde, Kylian Mbappé, fidèle à ses positions et comme il l'avait indiqué à la FFF, a donc décidé de ne pas prendre part à la séance photo prévue demain (mardi)", avait annoncé les conseillers du champion du monde, lundi après-midi, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un plan vélo à 250 millions d'euros annoncé par le gouvernement
L'Assurance maladie lance une campagne pour sensibiliser à l'insuffisance cardiaque
8 placements à tenter pour la rentrée, comment faire baisser les prix de l’immobilier… Le flash éco du jour
Sobriété énergétique : la décision radicale de l'université de Strasbourg
Variole du singe : l'incroyable préconisation émise par les autorités chinoises