Publicité
La bourse ferme dans 7 h 6 min
  • CAC 40

    7 538,73
    +35,46 (+0,47 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 879,51
    +40,37 (+0,83 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • Gold future

    2 334,30
    -14,80 (-0,63 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 826,11
    -77,78 (-0,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 385,18
    -2,98 (-0,21 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,75
    +0,30 (+0,38 %)
     
  • DAX

    18 101,27
    +99,25 (+0,55 %)
     
  • FTSE 100

    8 156,91
    +10,05 (+0,12 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,28 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 102,44
    -712,12 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 936,12
    -5,66 (-0,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2674
    -0,0012 (-0,10 %)
     

Dragonfly Therapeutics, Inc. annonce une collaboration clinique pour évaluer le DF9001, un TriNKET® ciblant EGFR, en association avec KEYTRUDA® (pembrolizumab) chez les patients atteints de tumeurs solides

Le DF9001 est actuellement évalué en monothérapie pour le traitement du cancer du poumon non à petites cellules, du carcinome rénal et du carcinome épidermoïde de la tête et du cou. La collaboration pour les essais cliniques se concentrera sur l'évaluation de la combinaison expérimentale dans le carcinome rénal de deuxième ligne et le carcinome épidermoïde de la tête et du cou de deuxième ligne.

WALTHAM, Massachusetts, 22 mai 2024 /PRNewswire/ -- Dragonfly Therapeutics, Inc., une société de biotechnologie en phase clinique qui développe de nouvelles immunothérapies, a annoncé aujourd'hui avoir conclu une collaboration clinique avec Merck (connue sous le nom de MSD en dehors des États-Unis et du Canada), pour évaluer le DF9001, l'activateur immunitaire ciblant EGFR de Dragonfly, en association avec le traitement anti-PD-1 de Merck, KEYTRUDA® (pembrolizumab), chez les patients atteints de tumeurs solides avancées exprimant EGFR.

Dragonfly Therapeutics, Inc.
Dragonfly Therapeutics, Inc.

« Merck, un leader de confiance dans le développement de médicaments, a été un merveilleux collaborateur de Dragonfly depuis que nous avons signé notre premier accord de collaboration en 2018 », a déclaré Bill Haney, cofondateur et PDG de Dragonfly Therapeutics. « Nous sommes heureux de conclure cet accord avec Merck pour notre essai expérimental de phase I du DF9001. Dans les modèles précliniques, le DF9001 engage plusieurs cellules effectrices immunitaires pour stimuler l'activité antitumorale et induit une expression PD-L1 dans les cellules tumorales, sensibilisant les tumeurs froides aux inhibiteurs des points de contrôle. Nous espérons que le DF9001, combiné à KEYTRUDA, stimulera une puissante activité antitumorale dans un large éventail d'indications. Nous sommes ravis d'accélérer davantage les progrès cliniques pour le bien-être des patients dans le besoin ».

PUBLICITÉ

Dragonfly est le sponsor de l'étude et les premiers patients devraient recevoir le DF9001 en association avec le pembrolizumab au quatrième trimestre 2024. Des sites d'essais cliniques sont actuellement ouverts pour le dosage en monothérapie aux États-Unis, et d'autres sites en Amérique du Nord et en Europe devraient ouvrir en 2024. Des informations supplémentaires sur l'essai, y compris les critères d'éligibilité, sont disponibles à l'adresse suivante : https://clinicaltrials.gov (identifiant ClinicalTrials.gov : NCT 05597839).

KEYTRUDA® est une marque déposée de Merck Sharp & Dohme LLC, une filiale de Merck & Co., Inc., Rahway, New Jersey, États-Unis.

À propos du DF9001

Le DF9001 est un médicament candidat expérimental multispécifique, premier de sa classe, qui cible l'EGFR et réoriente potentiellement les cellules tueuses naturelles (NK), les cellules T gamma-delta et les cellules T CD8 en engageant les récepteurs NKG2D et CD16. Le DF9001 a été découvert et développé à l'aide de la plateforme TriNKET® de Dragonfly. Le DF9001 est en cours d'évaluation chez des patients adultes pour le traitement de tumeurs solides EGFR-positives avancées. Le DF9001 a le potentiel de stimuler une immunité anti-tumorale chez les patients qui ne sont pas éligibles ou qui ne répondent pas de manière adéquate aux thérapies actuelles. Le DF9001 est le second médicament candidat de propriété exclusive d'un pipeline de TriNKETs que Dragonfly développe pour répondre aux besoins non satisfaits des patients dans un large éventail de domaines pathologiques.

À propos de Dragonfly

Dragonfly Therapeutics est une société biopharmaceutique de stade clinique qui se consacre à la découverte, au développement et à la commercialisation de nouvelles thérapies qui mobilisent le système immunitaire de l'organisme pour apporter des traitements révolutionnaires aux patients. En plus d'un ensemble de programmes avancés en clinique, Dragonfly dispose d'une vaste gamme de candidats précliniques en propriété exclusive qui ont été découverts grâce à ses plateformes exclusives et qui se rapprochent des essais cliniques, et a établi des collaborations productives avec AbbVie, Bristol Myers Squibb, Gilead et Merck visant un large éventail de domaines pathologiques.

Pour obtenir plus d'informations, veuillez consulter: 
www.dragonflytx.com
https://www.linkedin.com/company/dragonfly-therapeutics-inc./
https://twitter.com/dragonflytx

CONTACT DE DRAGONFLY POUR LES MÉDIAS :
Anne E. Deconinckanne@dragonflytx.com

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/390962/Dragonfly_Therapeutics_Logo.jpg

Cision
Cision

View original content:https://www.prnewswire.com/news-releases/dragonfly-therapeutics-inc-annonce-une-collaboration-clinique-pour-evaluer-le-df9001-un-trinket-ciblant-egfr-en-association-avec-keytruda-pembrolizumab-chez-les-patients-atteints-de-tumeurs-solides-302152314.html