Marchés français ouverture 3 h 25 min
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,29 (-1,62 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,87 (-1,80 %)
     
  • Nikkei 225

    26 619,53
    -534,30 (-1,97 %)
     
  • EUR/USD

    0,9637
    -0,0051 (-0,53 %)
     
  • HANG SENG

    17 930,88
    -2,39 (-0,01 %)
     
  • BTC-EUR

    19 608,59
    -262,35 (-1,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    434,17
    -10,36 (-2,33 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     

Données personnelles : Instagram écope d'une lourde amende

prima91/Adobe Stock

Le réseau social Instagram, filiale du groupe Meta, la maison-mère de Facebook, a écopé d'une amende record de 405 millions d'euros pour des manquements au traitement des données des mineurs, a annoncé lundi 5 septembre le régulateur irlandais, qui agit au nom de l'Union européenne.

"Nous avons adopté notre décision finale vendredi dernier et elle prévoit une amende de 405 millions d'euros. Les détails seront publiés la semaine prochaine", a indiqué un représentant de la Commission irlandaise pour la protection des données (DPC) à l'AFP. Cette décision est la plus sévère infligée par cette autorité depuis 2018, quand le Règlement général sur la protection des données" (RGPD) a donné plus de pouvoir aux régulateurs pour protéger les consommateurs face à la domination de Facebook, Google, Apple et Twitter.

La Commission irlandaise pour la protection des données (DPC), équivalent de la Cnil française, supervise pour le compte de l'UE Facebook, puisque ce dernier a son siège régional en Irlande. Le régulateur avait ouvert une enquête fin 2020, pour déterminer si l'application avait mis en place les garde-fous nécessaires pour protéger les données des utilisateurs, surtout s'il s'agit de mineurs, alors qu'il faut avoir au moins 13 ans pour ouvrir un compte sur Instagram.

La DPC s'inquiétait notamment que les utilisateurs de moins de 18 ans aient trop facilement la possibilité de basculer vers un compte professionnel. Ce type de compte exige des utilisateurs qu'ils rendent publiques (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un ordinateur Apple-1 rare vendu une petite fortune aux enchères
Korian : une aide-soignante risque 12.000 euros d'amende à cause d'un tee-shirt
“Dénigrer la finance est une habitude française, les idées fausses sont difficiles à combattre”
De la stagflation à une dépression de l’économie en France et en zone euro ?
Gaz : le gazoduc Nord Stream arrêté "complètement" jusqu'à la réparation d'une turbine