La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 998,12
    -153,89 (-0,45 %)
     
  • Nasdaq

    12 950,15
    -152,40 (-1,16 %)
     
  • Nikkei 225

    29 222,77
    +353,86 (+1,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0183
    +0,0012 (+0,12 %)
     
  • HANG SENG

    19 922,45
    +91,93 (+0,46 %)
     
  • BTC-EUR

    22 899,87
    -776,28 (-3,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    555,05
    -17,77 (-3,10 %)
     
  • S&P 500

    4 277,25
    -27,95 (-0,65 %)
     

Le dispositif "Oui pub" finalement reporté dans ces villes

Alors que la dématérialisation de la publicité bat son plein, le test national Oui Pub peine à se mettre en place. D'après des informations rapportées par le site Le Web Grande Conso, plusieurs communes tests ne seront pas prêtes pour le 1er septembre, date à laquelle l'initiative devait débuter.

La mise en place du test s’avère donc plus chaotique que prévu. En effet, selon Le Web Grande Conso, les communautés urbaines de Dunkerque Grand Littoral et de Troyes Champagne Métropole ne seront pas prêtes pour le 1er septembre.

À Troyes, la raison invoquée est la "finalisation et l’approbation du PLPDMA (plan local de prévention des déchets ménagers et assimilés)". Un nouveau délai leur a donc été accordé avec une échéance reportée au 1er février 2023. La Corse est aussi concernée par ce report.

Pour rappel, le dispositif "Oui Pub" prévue par l’article 21 vise à interdire par défaut la distribution de prospectus publicitaires non adressés. Si vous souhaitez encore en recevoir, il vous faudra désormais apposer le logo "Oui pub" sur vos boîtes aux lettres. Ce renversement des pratiques pourrait causer d’importantes répercussions pour le commerce en général.

Les pouvoirs publics avaient dévoilé les quinze agglomérations où sera expérimenté le dispositif à la suite d’une réunion sur la loi Climat & Résilience organisée, en décembre dernier, par le ministère de la Transition écologique et l’Ademe.

Plusieurs grandes agglomérations ont été retenues comme Bordeaux, Nancy ou Grenoble par exemple. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voici pourquoi ces villes renoncent au feu d’artifice du 14 juillet
Le déficit de la Sécu pour 2022 revu à 16,8 milliards d'euros, mieux que prévu
La hausse des taux de crédit immobilier fait des dégâts, bonne nouvelle pour les salariés des services à la personne… Le flash éco du jour
Covid-19 : le réseau avait vendu près de 7.000 faux pass sanitaires
Covid-19 : le Paxlovid de Pfizer peut maintenant être prescrit dans plus de cas

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles