Marchés français ouverture 2 h 34 min
  • Dow Jones

    32 196,66
    +466,36 (+1,47 %)
     
  • Nasdaq

    11 805,00
    +434,00 (+3,82 %)
     
  • Nikkei 225

    26 560,33
    +132,68 (+0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,0404
    -0,0013 (-0,12 %)
     
  • HANG SENG

    19 825,12
    -73,65 (-0,37 %)
     
  • BTC-EUR

    29 203,88
    +418,25 (+1,45 %)
     
  • CMC Crypto 200

    682,03
    +0,92 (+0,14 %)
     
  • S&P 500

    4 023,89
    +93,81 (+2,39 %)
     

Discrimination à l'IBAN : 750 plaintes transmises à l'Autorité de la concurrence

·1 min de lecture
Femme recevant une réponse négative à une demande de prêt
Femme recevant une réponse négative à une demande de prêt

Depuis 2014, tous les émetteurs de virements et de prélèvements sont tenus d'accepter les numéros IBAN de tous les comptes détenus dans les pays européens de la zone SEPA (1), et pas seulement ceux ouverts en France. En clair, votre employeur n'a pas le droit de refuser de virer votre salaire sur un compte N26, détenu en Allemagne, tout comme votre CAF ne peut refuser l'IBAN lituanien de votre compte Revolut.

Pourtant, près de 8 ans après son entrée en vigueur, cette loi européenne ne semble pas encore respectée partout. En 2021, la Banque de France affirme avoir reçu 59 plaintes pour discrimination à l'IBAN. Un chiffre qui sous-estime la réalité du phénomène, selon certains acteurs concernés au premier chef.

En mars 2021, Wise, un spécialiste des transferts d'argent en devises, a lancé acceptmyiban.org, un site web européen où les usagers sont invités à signaler des cas de discrimination. Une initiative soutenue, notamment, par N26, Revolut, SumUp, Klarna ou encore Raisin. Autant de sociétés étrangères proposant des services financiers aux consommateurs français. Bilan : la plateforme affirme avoir enregistré 2 000 plaintes au 13 avril 2022, dont 750 concernant des acteurs français. Le secteur public (impôts, CAF, etc.) pèse pour un quart de ces plaintes, au même niveau que les services financiers et devant les télécoms (19%) et les assurances (15%).

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- N26, Revolut, PayPal : comment déclarer vos comptes étrangers aux impôts
- Impôts 2022 : les dates limites de la déclaration dans votre département
- Orange Bank veut faire des économies

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles