Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 934,17
    +6,74 (+0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 894,86
    +17,09 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 087,38
    +90,99 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0839
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 091,60
    +36,90 (+1,80 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 222,41
    -104,60 (-0,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,81
    +1,55 (+1,98 %)
     
  • DAX

    17 735,07
    +56,88 (+0,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 682,50
    +52,48 (+0,69 %)
     
  • Nasdaq

    16 274,94
    +183,02 (+1,14 %)
     
  • S&P 500

    5 137,08
    +40,81 (+0,80 %)
     
  • Nikkei 225

    39 910,82
    +744,63 (+1,90 %)
     
  • HANG SENG

    16 589,44
    +78,00 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,2655
    +0,0029 (+0,23 %)
     

Conférence de presse : Emmanuel Macron veut des mesures permettant de «mieux gagner sa vie par le travail»

LUDOVIC MARINAFP

Ce soir, Emmanuel Macron avait «rendez-vous avec la nation». Le président de la République a pris la parole à 20h15 lors d’une conférence de presse diffusée en direct sur TF1, France 2 et les chaînes d’information en continu. Devant des centaines de journalistes, le chef de l’Etat a d’abord tenu un propos liminaire d’une trentaine de minutes. Puis il a répondu aux questions des journalistes. Au cours de ces plus de 2h15 de conférence de presse, le président de la République a fait de nombreuses annonces à commencer par celles concernant l'école.

Emmanuel Macron a annoncé le «réarmement civique» de l’école. Devant les journalistes, le chef de l'Etat a d'abord indiqué vouloir renforcer les «activités artistiques et culturelles» avec la mise en place de cours de théâtre et «d’histoire de l’art» «dès la rentrée prochaine au collège et au lycée». L'instruction civique sera repensée avec une heure de cours par semaine dès la 5e. Il a aussi promis la création d'une cérémonie de remise de diplômes dès la fin de l'année ainsi que la généralisation de la tenue unique en 2026 après une expérimentation dans une centaine d'établissements scolaires.

Le chef de l'Etat a aussi annoncé le lancement d'un «congé de naissance» censé participer à la «relance de la natalité» en France : ce congé sera plus court et mieux rémunéré. Par ailleurs, Emmanuel Macron a également garantit une baisse d’impôts de 2 milliards d'euros dès 2025 pour les classes moyennes, la généralisation du service national universel (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Mairie de Paris : Rachida Dati, nouvelle ministre de la Culture, annonce (déjà) sa candidature
Santé : l'écart abyssal du coût de prise en charge entre les femmes et les hommes
Ce qu’a annoncé Emmanuel Macron mardi soir, la chute des taux de crédit immobilier… Le Flash éco du jour
Déserts médicaux : la «solution radicale» d’Emmanuel Macron pour les éradiquer
Education : le port de l’uniforme bientôt testé dans 100 établissements