Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 471,85
    -31,84 (-0,08 %)
     
  • Nasdaq

    15 711,56
    +14,92 (+0,10 %)
     
  • Nikkei 225

    38 460,08
    +907,92 (+2,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,0707
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    17 201,27
    +372,34 (+2,21 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 008,54
    -2 232,62 (-3,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 385,02
    -39,08 (-2,75 %)
     
  • S&P 500

    5 071,80
    +1,25 (+0,02 %)
     

Ces deux sœurs doivent payer des factures d’électricité astronomiques

Frauke Riether / Pixabay

Pas moins de 5.420,25 euros, c'est le montant que réclame EDF à deux jeunes Bretonnes. Comme le relate La Presse d'Armor, en novembre dernier, elles ont reçu une bien mauvaise nouvelle dans leur boîte aux lettres : une "facture de régularisation" de leur fournisseur d'énergie. Dans ce courrier, EDF leur explique qu'elles doivent 3.834,60 euros pour la période de janvier 2021 à novembre 2022. "Jusqu’à présent, nous avions des factures, toutes acquittées, allant de 80 euros l’été à 140 euros l’hiver. Et nous avons répondu à chaque demande de relevé, dont celui de novembre 2021 pour lequel nous n’avons pas reçu de facture", explique l'une des deux jeunes femmes au quotidien régional.

Sous le choc, elles décrochent évidemment leur téléphone pour contacter Enedis afin d'avoir des explications. Leur interlocuteur leur indique que leur réclamation est bien déposée et qu'un responsable les rappellera sous peu. Sauf qu'un mois après, les deux sœurs reçoivent une nouvelle facture d'EDF, de 657,44 euros cette fois. Rebelote en février 2023, avec cette fois une note de 928, 21 euros, pour un total de 5.420,25 euros.

"Il y a de quoi devenir fou", s'agace l'une de deux jeunes femmes, qui affirme auprès de La Presse d'Armor avoir "toujours eu une consommation raisonnable et raisonnée". En creusant un peu, elles se rendent compte que "le relevé de consommation de novembre 2021 et une demande de changement de puissance et de suppression d’heures creuses effectuée par notre mère" n'ont jamais été (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment la hausse des taux de la BCE impacte vos finances
Tickets restaurant : il ne vous reste que quelques heures pour échanger ces titres avant qu'ils ne soient périmés
Pendant sept mois, sa facture d'électricité a été multipliée par 15
Après une année record, des recettes fiscales plus incertaines en 2023
Héritage : parents, frères, sœurs... Quand vient leur tour ?