La bourse ferme dans 4 h 7 min
  • CAC 40

    6 509,43
    -14,01 (-0,21 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 745,16
    -4,19 (-0,11 %)
     
  • Dow Jones

    33 309,51
    +535,11 (+1,63 %)
     
  • EUR/USD

    1,0336
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 806,80
    -6,90 (-0,38 %)
     
  • BTC-EUR

    23 723,25
    +1 217,51 (+5,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    577,20
    +45,98 (+8,66 %)
     
  • Pétrole WTI

    92,91
    +0,98 (+1,07 %)
     
  • DAX

    13 693,53
    -7,40 (-0,05 %)
     
  • FTSE 100

    7 487,14
    -19,97 (-0,27 %)
     
  • Nasdaq

    12 854,80
    +360,88 (+2,89 %)
     
  • S&P 500

    4 210,24
    +87,77 (+2,13 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • HANG SENG

    20 082,43
    +471,59 (+2,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,2202
    -0,0016 (-0,13 %)
     

Deux canons allemands ont mystérieusement disparu des Invalides

Les enquêteurs de la section militaire du parquet de Paris ont affaire à une disparition insolite. Deux canons allemands Krupp, datant du XIXe siècle, mesurant 1,20 mètre de long et d'une centaine de kilos chacun, se sont en effet comme "volatilisés". Ils étaient entreposés depuis 1965 dans une cour interdite au public du musée de l'Armée aux Invalides, à Paris.

Or, ces trophées de guerre auraient disparu depuis plus de sept ans. C'est en 2015, lors d'un inventaire, que le musée s'aperçoit que ces deux pièces manquent à l'appel. Mais pour ce dernier, il n'est pas question de parler de vol. "Il ne s'agit absolument pas d'un vol", a précisé Ariane James-Sarazin, directrice adjointe du musée de l'Armée, à nos confrères de France Info, jeudi 21 juillet. Avant de poursuivre : "Nous sommes tenus par la loi de signaler leur absence afin que les services de police puissent éventuellement les identifier."

Une plainte pour "vol d'objets culturels" a été ainsi déposée le 8 juillet dernier à la suite d'une opération de "récolement", c'est-à-dire un inventaire. Depuis 2004, cet acte est obligatoire et doit être renouvelé tous les dix ans. Pour le musée de l'Armée, il s'agirait de "déplacements de biens" sans qu'ils en soient informés. "Dans la mesure où les personnes dans les administrations changent, il est fort à parier que ces canons n'ont pas disparu, mais qu'ils ont été déplacés sans que le musée de l'Armée n'ait été informé", a affirmé Ariane James-Sarazin. Les deux canons allemands ont (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voici les aéroports européens qui ont le plus de retard
Fiscalité des logements : les pistes de réforme prônées par l'OCDE
Economie d'énergie : le gouvernement appelle les Français à des "petits gestes"
Canicule : deux décès au travail seraient liés aux fortes chaleurs
Les éoliennes terrestres rapporteront des milliards d'euros à l'État en 2023

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles