Marchés français ouverture 6 h 51 min
  • Dow Jones

    30 946,99
    -491,31 (-1,56 %)
     
  • Nasdaq

    11 181,54
    -343,06 (-2,98 %)
     
  • Nikkei 225

    27 049,47
    0,00 (0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0533
    +0,0008 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    22 418,97
    +189,47 (+0,85 %)
     
  • BTC-EUR

    19 282,96
    -585,00 (-2,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    439,35
    -10,72 (-2,38 %)
     
  • S&P 500

    3 821,55
    -78,56 (-2,01 %)
     

Un dessin de Picasso vendu une fortune aux enchères

C'est une vente aux enchères exceptionnelle qui s'est déroulée, samedi 11 juin à Manosque (Alpes-de-Haute-Provence). Un dessin attribué à Pablo Picasso, baptisé "Tête de femme", a été adjugé à 158.000 euros, rapporte BFMTV. Soit trois fois plus que l'estimation initiale, qui situait le prix de vente entre 50.000 et 60.000 euros.

L'œuvre avait été découverte dans le cadre d'une succession, en début d'année, entre Céreste et Forcalquier, avait précisé Jennifer Primpied-Rolland, la commissaire-priseur en charge de la vente, au micro de BFM DICI, soulignant que ce nu au feutre était dans "un parfait état".

Quant au propriétaire de ce dessin de Picasso ? "Un riche banquier français, ayant exercé à New York, qui au cours de son existence collectionnait les plus grands noms de l’art moderne et contemporain", avait indiqué l'experte, en février dernier. L'œuvre était cachée depuis plusieurs dizaines d'années dans un placard. Le nom de l'acquéreur, qui a enchéri par téléphone, n'a pas été dévoilé. Par ailleurs, au cours de cette vente, un ensemble d’œuvres du XXe siècle, dont un bronze de César, ont également trouvé preneurs.

Comme le rappelle BFMTV, l'an dernier à la même époque, c'est un dessin d'Henri Matisse, baptisé le "Portrait d'Hélène Mercier, née princesse Galitzine, assise", qui avait été vendu là encore à Manosque. Il dormait au-dessus d'une armoire, enroulé, depuis des années. Alors que sa propriétaire était loin d'imaginer sa valeur, l'œuvre s'était vendue pour 220.000 euros. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les risques s’accumulent, la Fed risque de changer son fusil d'épaule : le conseil Bourse
Une infrastructure pour investir les nouveaux territoires numériques
Comment un A330 pourrait être transformé en yacht de luxe avec véranda rétractable
Le CAC 40 tombe sous les 6.000 points, plombé par le risque de récession
Cinéma : Netflix, bouc émissaire trop facile de la chute des entrées

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles