Publicité
Marchés français ouverture 1 h 4 min
  • Dow Jones

    38 647,10
    -65,11 (-0,17 %)
     
  • Nasdaq

    17 667,56
    +59,12 (+0,34 %)
     
  • Nikkei 225

    38 873,47
    +153,00 (+0,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,0734
    -0,0008 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    18 030,70
    -81,93 (-0,45 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 432,55
    -500,02 (-0,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 427,25
    +14,30 (+1,01 %)
     
  • S&P 500

    5 433,74
    +12,71 (+0,23 %)
     

Dassault Aviation : l'avionneur a enregistré un bénéfice net en hausse de 18,3% en 2022, son action s'envole en bourse

Pixabay

Dassault Aviation a enregistré un volume record de 20,9 milliards d'euros de commandes en 2022, en hausse de 74%, porté par le succès de l'avion de combat Rafale à l'exportation et le dynamisme de l'aviation d'affaires. L'avionneur a publié jeudi un bénéfice net de 716 millions d'euros (+18,3%). Ajusté d'éléments comptables liés notamment aux dérivés de change, celui-ci ressort à 830 millions d'euros. "L'année 2022 est une année historique en terme de prises de commandes", s'est félicité le PDG du groupe Eric Trappier, cité dans un communiqué.

Les commandes de Rafale ont bondi, avec 92 avions neufs en 2022 quand Dassault n'en avait vendu à l'export qu'un total de 133 auparavant depuis l'entrée en service de l'appareil, dont 49 en 2021. Elles concernent le méga-contrat de 80 Rafale pour les Emirats pour 14 milliards d'euros, celui pour 6 avions supplémentaires pour la Grèce et l'activation d'une première tranche de 6 Rafale sur les 42 commandés par l'Indonésie. Dans le segment des avions d'affaires, l'avionneur a enregistré 64 commandes de Falcon, une fois déduites les annulations destinées à des clients russes en raison des sanctions infligées à Moscou, contre 51 en 2021 (+25%). "Le marché de l'aviation d'affaires a été dynamique, même si l'on constate un raidissement en fin d'année", note le groupe.

Fin 2022, le carnet de commandes comprenait 164 Rafale, (86 fin 2021) et 87 Falcon (55 un an plus tôt), pour une valeur de 35 milliards d'euros (+68,6%). C'est "le carnet de commandes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Crédit Mutuel : le contexte "difficile" provoque un bénéfice net en légère baisse de 3,4% en 2022
Rafale, dividendes… Dassault Aviation s’envole en Bourse, stop ou encore ? Le conseil
Billets d’avion : voici les hausses de prix fulgurantes que vous allez connaître cette année
L'emploi salarié a encore progressé en France au 4e trimestre 2022
Conseil expert en droit patrimonial de la famille