Publicité
La bourse ferme dans 7 h 56 min
  • CAC 40

    8 181,18
    +13,68 (+0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 064,42
    -8,03 (-0,16 %)
     
  • Dow Jones

    40 003,59
    +134,19 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,0877
    +0,0005 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    2 443,60
    +26,20 (+1,08 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 439,02
    -386,08 (-0,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 362,18
    +7,76 (+0,57 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,20
    +0,14 (+0,17 %)
     
  • DAX

    18 744,80
    +40,38 (+0,22 %)
     
  • FTSE 100

    8 440,03
    +19,77 (+0,23 %)
     
  • Nasdaq

    16 685,97
    -12,33 (-0,07 %)
     
  • S&P 500

    5 303,27
    +6,17 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    39 069,68
    +282,30 (+0,73 %)
     
  • HANG SENG

    19 619,49
    +65,88 (+0,34 %)
     
  • GBP/USD

    1,2696
    -0,0010 (-0,07 %)
     

Déclaration de revenus : 6 astuces pour réduire la facture, selon votre profil

Maskot / Getty Images

La campagne de déclaration de revenus bat son plein. Pour rappel, vous pouvez déclarer vos revenus sur le site de l’administration fiscale impots.gouv.fr ou, s'il vous est impossible d’utiliser Internet, via un formulaire papier. Et comme chaque année, Bercy a fixé des dates butoirs à respecter pour valider votre déclaration. Les déclarants papier ont, par exemple, jusqu’au 22 mai à minuit pour envoyer leur formulaire dûment complété à l’administration fiscale (le cachet de la Poste faisant foi). Des dates limites qui ne sont pas à prendre à la légère, sous peine d’une majoration de 10% de votre impôt sur le revenu.

En fonction de votre situation personnelle et sans être un expert en fiscalité, il existe quelques astuces pour réduire votre facture d’impôt sur le revenu. Majoration du quotient familial, réductions et crédits d’impôt, imposition séparée… Autant d’options possibles (liste non exhaustive) que Capital a choisi de vous présenter, et qui peuvent se révéler très utiles au moment de compléter votre déclaration de revenus.

Si vous avez un enfant à charge inscrit au collège, au lycée ou en études supérieures, vous avez droit à une réduction d’impôt sur le revenu. Cet avantage fiscal, codifié à l’article 199 quater F du Code général des impôts (CGI), est souvent oublié par les ménages. Pourtant, il n’est pas négligeable… La réduction d’impôt s’élève à 61 euros par enfant au collège, à 153 euros par enfant scolarisé au lycée (général, technologique ou professionnel) et à 183 (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Demande de remise gracieuse : conditions, démarches et modèle de lettre
Prélèvement inconnu sur votre compte bancaire : il s'agit d'une arnaque
Retraités, 7 conseils pour bien choisir votre mutuelle
Pompes à chaleur : une étude dénonce des problèmes d'installation et de fonctionnement
Baisse de la consommation d'électricité : faîtes-vous partie des Français qui toucheront une prime ?