Publicité
Marchés français ouverture 2 h 59 min
  • Dow Jones

    37 735,11
    -248,13 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    15 885,02
    -290,08 (-1,79 %)
     
  • Nikkei 225

    38 351,59
    -881,21 (-2,25 %)
     
  • EUR/USD

    1,0615
    -0,0011 (-0,11 %)
     
  • HANG SENG

    16 289,25
    -311,21 (-1,87 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 367,41
    -2 081,54 (-3,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 061,82
    -61,59 (-1,20 %)
     

Cumul emploi retraite : ces travailleurs sont les grands oubliés de la réforme

Cumul emploi retraite : ces travailleurs sont les grands oubliés de la réforme

Un trou dans la raquette de l’application de la réforme des retraites. Voté en avril dernier, le texte prévoit que le cumul emploi retraite puisse accorder des droits supplémentaires aux travailleurs. Concrètement, avant la réforme, lorsque vous partiez à la retraite puis repreniez une activité, vous cotisiez bien pour votre retraite, mais sans vous créer de nouveaux droits. Cela voulait dire que reprendre un emploi ne vous permettait pas d’améliorer votre future pension.

Pour encourager un plus grand nombre de retraités à reprendre un emploi, l’exécutif a décidé que, désormais, vos cotisations pour la retraite ne seront plus inutiles. Ainsi, la deuxième pension que vous percevrez quand vous arrêterez toute activité sera supérieure à la première. Mais, petite nuance qui a son importance, ce droit est ouvert uniquement sur la retraite de base, sur laquelle le gouvernement a la main pour prendre les décisions. Pour les complémentaires, c’est à chaque caisse de prendre une décision.

La principale d’entre elles, l’Agirc-Arrco - pour les ex-salariés du privé - a décidé, comme pour le régime de base, d’accorder de nouveaux droits en cas de cumul emploi retraite. Mais ce n’est pas le cas pour tous les bénéficiaires du dispositif. Dans une question au gouvernement, le député communiste André Chassaigne a regretté que la MSA, la caisse de retraite des agriculteurs, ne propose pas cette possibilité. «Ce régime complémentaire continue à percevoir des cotisations de retraités salariés sans (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Retraite : bonne nouvelle pour plus de 4 millions de fonctionnaires
Silver économie : les start-up françaises aux petits soins des seniors
Retraite : vos démarches simplifiées avec ces nouveaux services en 2024
Retraite : Isabelle Balkany estime avoir besoin d’«au moins 5 000 euros par mois»
Réforme des retraites : à qui a vraiment profité la hausse des petites pensions ?