La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 097,21
    +1,22 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 178,01
    +4,03 (+0,10 %)
     
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,67 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0874
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 927,60
    -2,40 (-0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    21 643,66
    +372,29 (+1,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    526,66
    +9,65 (+1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,38
    -1,63 (-2,01 %)
     
  • DAX

    15 150,03
    +17,18 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 765,15
    +4,04 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,30 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 382,56
    +19,81 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    22 688,90
    +122,12 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2395
    -0,0012 (-0,10 %)
     

Cryptomonnaies : une nouvelle victime collatérale de FTX

Travis/Adobe Stock

Le spécialiste américain de prêts en cryptomonnaies BlockFi a annoncé lundi s'être placé sous la protection de la loi des faillites aux Etats-Unis, attribuant ses difficultés à l'écroulement de la plateforme d'échanges de devises virtuelles FTX qui était venu à sa rescousse cet été. La société fondée en 2017 a déposé un dossier auprès d'un tribunal du New Jersey. BlockFi s'était retrouvé dans la tourmente au premier semestre après la chute généralisée de la valeur des cryptomonnaies, qui a fait trébucher plusieurs entreprises du secteur.

Certains des clients ayant déposé de l'argent auprès de BlockFi, contre la promesse du versement d'intérêt élevés, avaient alors pris peur et retiré leurs fonds. La plateforme était aussi affectée par la liquidation de la société d'investissement singapourienne Three Arrows Capital, à qui elle avait prêté de l'argent. Pour l'aider à surmonter ces remous, FTX avait offert son aide, proposant notamment d'octroyer une ligne de crédit de 400 millions de dollars. Mais FTX a depuis été emporté par ses propres ennuis, la société déposant le bilan le 11 novembre.

BlockFi a dû dans la foulée suspendre la majorité de ses activités, dont les retraits. "Depuis cette pause, notre équipe a exploré toutes les options stratégiques et alternatives qui s'offrent à nous", indique un message sur le site de BlockFi. Déposer le bilan, dans l'Etat du New Jersey, permettra à la société "de stabiliser l'activité" et lui donnera "la possibilité de mettre en œuvre un plan (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pas de plastique même biodégradable dans les composteurs, alerte l'Anses
Voici combien va toucher Roschdy Zem pour la réalisation de son film "Les Miens"
JO 2024 : une sous-estimation des cahiers des charges à l'origine, en partie, de la hausse du budget
Le budget 2023 de la Sécurité sociale a été adopté en nouvelle lecture par l'Assemblée nationale
La police de San Francisco veut s'équiper de robots tueurs