Publicité
La bourse ferme dans 8 h 17 min
  • CAC 40

    7 956,41
    +22,24 (+0,28 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 912,92
    +18,06 (+0,37 %)
     
  • Dow Jones

    38 989,83
    -97,57 (-0,25 %)
     
  • EUR/USD

    1,0851
    -0,0008 (-0,08 %)
     
  • Gold future

    2 124,40
    -1,90 (-0,09 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 801,98
    +1 165,09 (+1,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,25
    -0,49 (-0,62 %)
     
  • DAX

    17 716,17
    -18,93 (-0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 640,33
    0,00 (0,00 %)
     
  • Nasdaq

    16 207,51
    -67,39 (-0,41 %)
     
  • S&P 500

    5 130,95
    -6,13 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    40 097,63
    -11,60 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    16 153,80
    -442,17 (-2,66 %)
     
  • GBP/USD

    1,2676
    -0,0017 (-0,13 %)
     

Croissance : «La France et l’Allemagne sont bien retombées en récession dès 2023»

vallerato/Adobe Stock

Sans véritable surprise, du moins pour ceux qui suivent nos prévisions, le PIB réel (c’est-à-dire hors inflation) a bien reculé pendant deux trimestres consécutifs (au troisième et au quatrième de l’année 2023) tant en France qu’en Allemagne, consacrant le retour officiel des deux principales économies de l’Union Européenne dans la récession. Certes, outre-Rhin, la chute a été plus marquée que dans l’Hexagone. En l’occurrence -0,01% au troisième trimestre 2023 et surtout -0,3% au quatrième trimestre, contre respectivement -0,03 % et -0,02 % en France.

Grâce à cette moindre baisse, le PIB français continue d’afficher un glissement annuel positif, à +0,66% précisément, contre -0,1% pour le PIB allemand. Autre différence, la variation annuelle moyenne du PIB français a été de +0,9% en 2023, contre -0,1% en Allemagne. Mais le satisfecit hexagonal s’arrête là. En effet, sur les onze comptes nationaux du quatrième trimestre 2023 actuellement publiés au sein de la Zone Euro (10 pays + l’UEM dans son ensemble), la France fait partie des seuls quatre pays ayant enregistré une baisse de leur PIB sur le dernier trimestre de l’année 2023, avec l’Irlande (-0,7%), la Lituanie (-0,3%) et bien sûr l’Allemagne comme nous venons de le voir.

A l’inverse, six pays ont affiché des variations positives : +0,2% pour l’Italie et l’Autriche, +0,4% pour la Belgique et la Lettonie, +0,6% en Espagne et +0,8% au Portugal. Grâce à ces évolutions, le PIB de l’ensemble de la Zone Euro a réussi à progresser de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un maire demande à l’État de payer le nettoyage de sa commune après le passage des agriculteurs en colère
Attention, les aides à la formation au cœur d’un vaste système de fraude
Retour du «Juste prix» sur M6 : dans les coulisses de la nouvelle version de l’émission
«L’inflation, c’est quoi, au juste ? Et quelles sont ses causes ?»
Il investit dans l’or… mais sur un site frauduleux et perd toutes ses économies