La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 637,19
    +516,91 (+1,61 %)
     
  • Nasdaq

    11 740,65
    +305,91 (+2,68 %)
     
  • Nikkei 225

    26 604,84
    -72,96 (-0,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0732
    +0,0047 (+0,44 %)
     
  • HANG SENG

    20 116,20
    -55,07 (-0,27 %)
     
  • BTC-EUR

    27 362,36
    -473,67 (-1,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    639,59
    -21,56 (-3,26 %)
     
  • S&P 500

    4 057,84
    +79,11 (+1,99 %)
     

Critique de Bubble sur Netflix : un hymne à l’amour et à la liberté

·1 min de lecture

Nous avons découvert en avant-première Bubble, film événement d’animation japonaise attendu fin avril 2022 sur Netflix. Voici notre critique d’un long-métrage qui risque de faire parler de lui.

Fondée voici 10 ans, Wit Studio est rapidement devenue l’une des structures les plus en vue de l’animation japonaise. Bien sûr, en grande partie grâce à l’adaptation de L’Attaque des Titans qui fut, en 2013, la toute première production du jeune studio. La saga initiée par le mangaka Hajime Isayama prit une telle ampleur internationale que lors de la troisième saison en 2019, les producteurs décidèrent contre toute attente de confier la « saison finale » à un autre studio, MAPPA, plus enclin à supporter le planning et les enjeux économiques associés.

Libérés de cette immense charge, Wit et son réalisateur fétiche Tetsurô Araki (Death Note) ont pu alors se concentrer sur d’autres projets et envisager l’avenir plus sereinement. Ainsi, le studio a enchaîné des succès entre adaptations de manga (Vinland Saga, Ranking of Kings) et productions originales (Great Pretender, Vivy -Fluorite Eye’s Song-). Cette année, le studio proposera deux titres pour Netflix : la série Vampire in the Garden, prévue pour le mois de mai, et le long-métrage Bubble de Tetsurô Araki,

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles