Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 966,68
    +55,08 (+0,70 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 872,57
    +17,21 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 131,53
    +62,42 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0823
    -0,0005 (-0,04 %)
     
  • Gold future

    2 045,80
    +15,10 (+0,74 %)
     
  • Bitcoin EUR

    47 152,57
    +66,41 (+0,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,57
    -2,04 (-2,60 %)
     
  • DAX

    17 419,33
    +48,88 (+0,28 %)
     
  • FTSE 100

    7 706,28
    +21,79 (+0,28 %)
     
  • Nasdaq

    15 996,82
    -44,80 (-0,28 %)
     
  • S&P 500

    5 088,80
    +1,77 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    39 098,68
    +836,48 (+2,19 %)
     
  • HANG SENG

    16 725,86
    -17,09 (-0,10 %)
     
  • GBP/USD

    1,2673
    +0,0015 (+0,12 %)
     

CREDIT AGRICOLE NORD DE FRANCE - RESULTATS AU 31 DECEMBRE 2023

CREDIT AGRICOLE NORD DE FRANCE
CREDIT AGRICOLE NORD DE FRANCE

Lille, le 25 Janvier 2024

Résultats financiers au 31 décembre 2023
 du Crédit Agricole Mutuel Nord de France

 

Décembre 2023

Décembre 2022

Variation

                                              

Activité :

 

 

 

Encours de collecte globale

37 610 M€

35 664 M€

+5,5%

Encours de crédit

29 031 M€

29 550 M€

-1,8%

  Résultats sociaux* :        

Produit Net Bancaire

590,9 M€

597,8 M€

-1,1%

Résultat Brut d’Exploitation

186,8 M€

200,4 M€

-6,8%

Résultat Net

125,9 M€

102,3 M€

+23,1%

  Résultats consolidés IFRS :

Produit Net Bancaire

640,8 M€

699,9 M€

-8,5%

Résultat Brut d’Exploitation

190,4 M€

256,4 M€

-25,7%

Résultat Net Part du Groupe

136,6 M€

169,8 M€

-19,5%

Structure financière :

 

 

 

Bilan consolidé

38 273 M€

40 760 M€

-6,1%

Ratio CET1 Bâle 3

29,70%**

29,47%

+0,22 pts

Ratio de liquidité LCR 1 mois****

145,19%

180,4%

-35,21 pts

Ratio Crédit Collecte

126,6%

136,5%

-9,9 pts

* Résultat social intégrant le résultat des titrisations de crédits habitat
** Bilan d’ouverture au 31 décembre 2022
*** Ratio CET1 au 30 Septembre 2023
**** Ratio Liquidity Coverage Ratio (LCR) : moyennes sur 12 mois glissants des ratios LCR fin de mois                                              …/ …
Le Conseil d’Administration a arrêté, lors de sa séance du 25 Janvier 2024, les Comptes sociaux et consolidés du Crédit Agricole Nord de France au 31 décembre 2023.

  • Activité commerciale

La Caisse régionale compte plus de 51 600 nouveaux clients depuis le 1er janvier et 33 200 nouveaux sociétaires.

L’activité crédits s’affiche en net retrait, avec 3,1 Mrds€ de nouveaux crédits réalisés depuis le début de l’année (-43 % sur un an). L’année a été marquée par le niveau des taux d’usure qui ne reflétaient pas les taux de marché, et s’est traduit par une baisse de 57 % du niveau de réalisation des crédits habitat à 1,3 Mrds€. Les encours de crédits, à 29 Mrds€, s’affichent en baisse (-2%).

L’encours d’épargne progresse significativement de 5,5 % sur 12 mois, pour s’établir à 37,6 Mrds€. Cette épargne est portée par les dépôts à terme (+125 %) qui s’établissent désormais à 3,6 Mrds€ (soit 9,7% du total de la collecte). L’encours des dépôts à vue baisse de 6,2 % pour s’orienter vers de l’épargne mieux rémunérée. Cette déformation du profil de la collecte impacte la marge d’intermédiation.

L’activité assurances est forte, avec un nombre de contrats d’assurance de biens et de personnes en hausse de 5,1% sur un an.

  • Résultat social

Le Produit Net Bancaire de la Caisse régionale, à 590,9 M€, est en baisse de 1,1%. Cette baisse est le reflet du rôle d’amortisseur économique que joue la Caisse régionale dans l’accompagnement de ses clients touchés par l’inflation. En effet, alors que les taux augmentent fortement depuis un an grâce aux taux fixes vendus aux clients, leurs échéances de crédit n’évoluent pas, alors qu’en parallèle leur épargne est mieux rémunérée. Par ailleurs, la Caisse régionale a décidé fin 2022 de limiter la hausse des prix de ses services en 2023 en deçà de l’inflation.

Les charges de fonctionnement affichent une hausse contenue de 1,7% malgré l’impact de l’inflation et des hausses de salaires.

Le coût global du risque reste maîtrisé, en retrait par rapport à décembre 2022. Cela traduit la bonne anticipation des risques par la Caisse régionale, et l’accompagnement précoce des clients qui ont rencontré des difficultés suite à la crise sanitaire et à la hausse des coûts de l’énergie. Le résultat net social intègre une dotation prudente du FRBG (Fonds pour Risques Bancaires Généraux) de 20 M€.

Après prise en compte des autres incidences sur le résultat (+7,6 M€), le résultat net social (y compris résultat des titrisations) s’établit à 125,9 M€, en hausse de 23,1% sur un an.

  • Résultat consolidé

Le résultat net consolidé du Groupe Crédit Agricole Nord de France, s’élève à 136,6 M€, en baisse de 19,5% sur un an, en lien principalement avec l’évolution du résultat brut d’exploitation de la Caisse régionale.

La contribution des Pôles métiers au résultat net consolidé s’établit comme suit :

  • Pôle Bancassurance : 128,1 M€ contre 148,9 M€ au 31 décembre 2022,

  • Pôle Capital Investissement : 8,2 M€ contre 15,7 M€ au 31 décembre 2022,

  • Pôle Presse : 0,1 M€, stable sur un an,

  • Pôle Foncière : 3,3 M€ contre 4,1 M€ au 31 décembre 2022,

  • Pôle Immobilier : -1,7 M€ contre 2,0 M€ au 31 décembre 2022,

  • Pôle Innovation : -1,4 M€ contre -1,0 M€ au 31 décembre 2022.

  • CCI Nord de France

Le certificat coopératif d’investissement a clôturé à 12,77 € au 31 décembre 2023, en baisse de 22,7 % depuis le 31 décembre 2022.
Le Conseil d’Administration proposera à l’Assemblée Générale de la Caisse régionale le versement d’un dividende de          0,65 € par titre, en hausse de 23%, offrant ainsi un rendement de 5,1% par rapport au dernier cours de l’année.

  • Perspectives

Le dernier trimestre a été marqué par les inondations qui ont touché de nombreux clients. A cette occasion la Caisse régionale a déployé un dispositif d’accompagnement exceptionnel tant pour ses clients assurés que pour ses clients sinistrés en difficulté.

Le décalage des taux d’usure avec les taux de marché n’est plus un frein à la distribution du Crédit Habitat. La stabilité des taux observée sur le dernier trimestre devrait ainsi favoriser les investissements des entreprises et les investissements de transitions pour le territoire. L’activité de financement devrait ainsi progressivement rebondir en 2024, tout en restant en deçà des rythmes de distribution observés ces dernières années. Cette activité devrait se traduire progressivement par une remontée du rendement du portefeuille de crédit et impacter favorablement la marge d’intermédiation. L’attention devra rester forte sur l’évolution des risques en lien avec une dégradation possible de la situation économique.

*             *              *

Pièces jointes