La bourse ferme dans 5 h 33 min
  • CAC 40

    6 510,77
    +38,42 (+0,59 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 745,76
    +20,37 (+0,55 %)
     
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0188
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • Gold future

    1 792,80
    +1,60 (+0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    23 674,91
    +966,69 (+4,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    561,11
    +25,88 (+4,84 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,35
    -0,66 (-0,74 %)
     
  • DAX

    13 623,46
    +49,53 (+0,36 %)
     
  • FTSE 100

    7 467,82
    +28,08 (+0,38 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    20 045,77
    -156,17 (-0,77 %)
     
  • GBP/USD

    1,2086
    +0,0015 (+0,13 %)
     

CREDIT AGRICOLE DU MORBIHAN : Activités et résultats au 30 juin 2022

CREDIT AGRICOLE DU MORBIHAN
CREDIT AGRICOLE DU MORBIHAN

        
Crédit Agricole du Morbihan
Activités et résultats au 30 juin 2022
(Communiqué diffusé le 29 juillet 2022 après bourse)

Vannes, le 29 juillet 2022

Le Conseil d’Administration de la Caisse Régionale du Morbihan s’est réuni le vendredi 29 juillet 2022 pour procéder à l’arrêté des comptes au 30 juin 2022.

Une activité de bon niveau

Dans un environnement économique incertain, le Crédit Agricole du Morbihan poursuit sa mobilisation au service du territoire morbihannais et son développement commercial :

  • 9 336 nouveaux clients nous ont rejoints au cours du semestre, ce qui porte à 398 250 le nombre de clients.

  • Une collecte globale qui progresse de 2,1 % à 14,3 Milliards d’euros d’encours. L’épargne liquide et sécurisée (comptes à vue et livrets) est toujours en hausse. Dans le même temps, les encours d’assurance vie progressent à un rythme de 1,1%, tout en tenant compte de l’évolution défavorable des marchés boursiers.

  • Des encours de crédits finançant l’économie locale qui sont en augmentation de 5,3 % sur un an à plus de 9,7 Milliards d’euros.

  • Un nombre de contrats en assurances de biens et de personnes qui croît de 2,5 % sur un an.

Des résultats financiers solides

Le Produit Net Bancaire Social s’établit à 139,8 M€ en hausse de 19,9 % par rapport à l’exercice précédent. Il est notamment tiré par des éléments exceptionnels favorables (reprise de provision épargne logement, prise en compte conjoncturelle d’un boni sur les commissions d’assurance décès emprunteurs) et par la hausse du dividende versé par la SAS rue de La Boétie (holding des Caisses Régionales détenant la participation majoritaire dans Crédit Agricole SA).

La marge d’intermédiation progresse de 5,9 % à 54 M€. Cette évolution favorable est liée au développement commercial et à des conditions de refinancement toujours favorables (TLTRO). De plus, la hausse de taux d’intérêts constatée au cours du premier semestre 2022 entraine une reprise sur la provision épargne logement de 8,3 M€ contre une reprise de 0,2 M€ en 2021.
Les commissions nettes d’activités sont en forte hausse (+20,2 %) par rapport à 2021. Cela est lié en particulier aux activités d’assurances compte tenu d’une fin d’année 2021 meilleure que prévue en termes de provisions pour sinistres et à un boni sur les commissions d’assurance décès emprunteurs. Par ailleurs, la croissance des activités d’assurances et les services utilisés par les clients contribuent favorablement au PNB.
Conformément à nos engagements mutualistes et sociétaux, nous avons mis en place « l’alerte SMS » depuis le 1er janvier. En cas de débit au-delà des autorisations, le client est alerté par SMS pour lui permettre de régulariser son compte dans la journée tout en étant exonéré de frais. Cela a permis de faire baisser de 1,2 M€ ce type de facturation au profit des clients.

Les charges de fonctionnement, qui s’élèvent à 74,1 M€, progressent significativement de 8,3% tout en restant très inférieures à la progression du produit net bancaire. Cette augmentation provient de la hausse de l’intéressement et participation liée aux performances financières, de l’accroissement des autres charges de personnel et des charges de fonctionnement diverses dans un contexte moins perturbé par les effets de la crise sanitaire (reprise d’un fonctionnement plus normal en termes de déplacements, formations, réceptions…) et de la préparation du prochain projet d’entreprise.

Le Résultat Brut d’Exploitation s’élève à 65,7 M€, en hausse de 36,3 %.

Le taux de créances douteuses et litigieuses continue de baisser à 1,53 % contre 1,68 % au 31 décembre 2021 (sur base consolidée). Le taux de couverture qui rapporte les dépréciations aux encours de créances clientèles douteuses et litigieuses reste satisfaisant à 61,35 %. Il était de 61,66 % à fin décembre 2021.
Le coût du risque sur base sociale s’élève à 3 M€ dont 2,9 M€ de dotation aux provisions collectives et filières.
Le Fonds pour Risques Bancaires Généraux (FRBG) a été, par ailleurs, doté de 12 M€ en 2022 contre 8,4 M€ en 2021, dans des contextes sanitaire, géopolitique et économique incertains. Cela permet à la Caisse Régionale de maintenir un niveau de couverture des risques prudent. A noter que la Caisse Régionale ne détient aucune exposition directe sur des contreparties ukrainiennes ou russes.
Les encours de provisions sur créances douteuses sur base sociale s’élèvent à 91,1 M€. En complément, le montant du FRBG est de 94,5 M€. En prenant en comptes ces deux éléments et les provisions sur encours sains et sensibles, le taux de couverture global (provisions sur encours douteux, sains, dégradés et FRBG/total des prêts bruts) se porte à 2,94 %.

Après un impôt sur les sociétés de 9,2 M€, le Résultat Net Social s’établit à 41,6 M€ au 30 juin 2022 contre 30,6 M€ au 30 juin 2021.

Le Résultat Net Consolidé (part du Groupe) ressort à 57,7 M€ au 30 juin 2022 contre 39,5 M€ au 30 juin 2021.

Une structure financière solide

La structure financière de la Caisse Régionale confirme sa solidité avec 1 930 M€ de capitaux propres consolidés, part du Groupe au 30 juin 2022. Le ratio CET 1 s’élevait à 27,33 % au 31 mars 2022. De même, la Caisse Régionale du Morbihan respecte, au 30 juin 2022, tous les indicateurs de suivi du risque de liquidité. Il s’agit notamment des limites internes d’endettement à court et à moyen terme, et du ratio LCR qui, calculé sur 2022, s’élève en moyenne à 179,2 % (pour une exigence réglementaire de 100 %). Il s’établit à 181,5% au 30 juin 2022.

Le total du bilan consolidé au 30 juin 2022 s’établit à 12,9 Milliards d’euros, les capitaux propres et les dettes représentent respectivement 14,9 % et 85,1 % du bilan consolidé. En structure de dettes, les principales sources de financement sont constituées des dettes envers la clientèle, essentiellement dépôts à vue et à terme (31,9 % de l'ensemble des dettes) et des dettes envers les établissements de crédits, essentiellement vis-à-vis de Crédit Agricole SA au regard des règles internes de refinancement du Groupe (62,6 % de l'ensemble des dettes).

Le cours du Certificat Coopératif d’Investissement (CCI) du Crédit Agricole du Morbihan coté sous le code ISIN FR0000045551 a baissé sur la période. Il s’élève à 63,51 € au 30 juin 2022, contre 70,50 € au 31 décembre 2021.
L’Assemblée Générale du 17 mars 2022 a voté le versement d’un dividende de 2,72 € par titre (soit 3,65% de rendement sur le cours moyen 2021). Il a été versé en juin 2022.

Les chiffres clés

En M€

Juin 2021

Juin 2022

Evolution sur un an

Collecte Globale

14 031

14 327

+2,1%

Crédit (1)

9 276

9 768

+5,3%

Produit Net Bancaire – Social

116,7

139,8

+19,9%

Charges d’Exploitation – Social

-68,5

-74,1

+8,3%

Résultat Brut d’Exploitation – Social

48,2

65,7

+36,3%

Résultat Net – Social

30,6

41,6

+36,3%

Résultat Net – Consolidé

39,5

57,7

+46,0%

Total Bilan – Consolidé

12 455

12 985

+4,3%

Capitaux Propres – Consolidé (part du Groupe)

1 744

1 930

+10,7%

(1) Ces montants intègrent les créances habitat cédées dans le cadre des opérations de titrisation Groupe, qui se sont déroulées en 2018, 2019, 2020 et 2022.

Les perspectives

Depuis le début de la crise sanitaire, la Caisse Régionale du Morbihan s’est donné pour objectif de renforcer encore sa proximité et l’accompagnement de ses clients. Cette mobilisation et cette envie d’apporter plus à nos clients demeurent intactes et se poursuivent dans un environnement économique et géopolitique qui s’est fortement complexifié depuis le début d’année 2022.

Le premier semestre a marqué la reprise des rencontres sociétaires, les dirigeants de la Caisse Régionale ont invité les 234 759 sociétaires à venir échanger et rencontrer leurs 378 administrateurs lors des 39 réunions en proximité.

Malgré cet environnement complexe, la Caisse Régionale aborde l’avenir avec sérénité grâce à la croissance de son nombre de clients et à son assise de solvabilité extrêmement solide qui lui permettent d’étendre son action au service du Morbihan et des Morbihannais.

Retrouvez toutes les informations financières et réglementaires sur www.credit-agricole.fr/ca-morbihan
Rubrique « Informations réglementées ».

Contact « Relations Investisseurs » :
M. Georges Du Mesnil Du Buisson Georges.DUMESNILDUBUISSON@ca-morbihan.fr - 02 97 01 77 77

Pièce jointe


Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles