La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 745,58
    +147,66 (+0,44 %)
     
  • Nasdaq

    11 050,07
    +91,51 (+0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    27 574,43
    -111,97 (-0,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,0549
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • HANG SENG

    19 450,23
    +635,41 (+3,38 %)
     
  • BTC-EUR

    16 064,91
    +3,45 (+0,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    398,50
    +3,81 (+0,97 %)
     
  • S&P 500

    3 955,46
    +21,54 (+0,55 %)
     

Crédit du Nord : ces tarifs qui vont changer (surtout à la baisse) pour les clients en 2023

De nombreux tarifs sont en baisse pour les clients du groupe Crédit du Nord
De nombreux tarifs sont en baisse pour les clients du groupe Crédit du Nord

De gros changements à venir pour les 1,8 million de clients particuliers du groupe Crédit du Nord. En effet, la fusion avec la Société Générale, annoncée fin 2020, va devenir effective sur le plan juridique à compter du 1er janvier 2023. A cette date, les tarifs vont s'aligner sur ceux de la banque rouge et noire. Pour les clients des 8 banques du groupe Crédit du Nord que sont Courtois, Kolb, Laydernier, Nuger, Rhône-Alpes, Société Marseillaise de Crédit, Tarneaud et Crédit du Nord, les frais appliqués vont connaître des modifications d'ampleur, selon l'analyse réalisée par MoneyVox.

En comparant la plaquette tarifaire 2022 appliquée au Crédit du Nord avec celle qui entrera en vigueur à compter de 2023 pour les 9 millions de clients du nouveau mastondonte bancaire, certains frais enregistrent de nettes variations : à la hausse, comme à la baisse. Voici le détail.

Des hausses de tarifs limitées

Du côté des augmentations, il y a par exemple la refabrication de la carte bancaire qui passe de 18 à 20 euros. Le virement instantané vers le compte d'une autre banque réalisé en ligne sera désormais facturé 0,80 euro pièce contre 0,50 euro jusqu'ici, même s'il sera gratuit en utilisant Paylib. Dans le cas d'un chèque sans provision, la lettre d'information préalable coûtera désormais 15 euros alors qu'elle était gratuite jusqu'ici. La lettre d'information pour compte débiteur non autorisé passe à 15 euros contre 13,8 euros actuellement ou 27 euros en recommandé.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Immobilier : est-il plus intéressant d'acheter un bien neuf ou ancien ?
- Crédit immobilier : l'assurance emprunteur est-elle obligatoire pour souscrire un prêt ?
- Plan épargne logement : un taux de 2% dès le 1er janvier 2023 ?