La bourse ferme dans 4 h 59 min
  • CAC 40

    5 983,55
    +189,40 (+3,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 452,48
    +110,31 (+3,30 %)
     
  • Dow Jones

    29 490,89
    +765,38 (+2,66 %)
     
  • EUR/USD

    0,9902
    +0,0075 (+0,76 %)
     
  • Gold future

    1 718,30
    +16,30 (+0,96 %)
     
  • BTC-EUR

    20 159,27
    +657,63 (+3,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    453,56
    +18,21 (+4,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,41
    +0,78 (+0,93 %)
     
  • DAX

    12 581,41
    +371,93 (+3,05 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,80
    +124,04 (+1,80 %)
     
  • Nasdaq

    10 815,43
    +239,82 (+2,27 %)
     
  • S&P 500

    3 678,43
    +92,81 (+2,59 %)
     
  • Nikkei 225

    26 992,21
    +776,42 (+2,96 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • GBP/USD

    1,1365
    +0,0046 (+0,40 %)
     

Crédit immobilier : les promos sur les taux en septembre, c'est fini

taux crédit immo septembre
taux crédit immo septembre

Après un été difficile pour le marché du crédit immobilier, septembre pourrait-il offrir un peu d'air aux emprunteurs ? « Il va y avoir un peu de tout au niveau des taux pour ce mois de septembre qui est finalement un mois de transition », estime Cécile Roquelaure, porte-parole du courtier Empruntis. En effet, septembre est le dernier mois de production de crédit pour l'année 2022, car tous les dossiers qui seront instruits en octobre seront des crédits débloqués en 2023.

Deux stratégies distinctes pour les banques

Deux stratégies pourraient donc s'affronter : d'un côté, les banques qui ont déjà réalisé leurs objectifs pour l'année risquent d'augmenter légèrement leurs taux immobiliers, car elles n'ont plus besoin d'attirer de nouveaux clients. À l'inverse, celles qui ont eu plus de difficultés ces derniers mois et qui sont en retard pourraient être tentées de baisser un peu leurs taux pour bien terminer l'année.

« Il y a bien deux stratégies, entre des banques dans le besoin qui sont plus offensives pour capter des clients et celles qui ont déjà été conquérantes et qui vont lever un peu le pied en attendant le taux d'usure au 1er octobre », note Cécile Roquelaure, qui explique qu'un partenaire bancaire a déjà annoncé une baisse de 20 points de base à venir :

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Impôts locaux 2022 : ce qui vous attend pour la taxe foncière et la toute dernière taxe d'habitation
- DPE, amiante, plomb, DDT... Les diagnostiqueurs immobiliers sont trop flous sur leurs tarifs
- Livret Distingo : un taux exceptionnel de 3% et une prime de 40 euros