La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 712,48
    +5,16 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 962,41
    +0,42 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,97 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0405
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 754,00
    +8,40 (+0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    15 891,62
    -151,51 (-0,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    386,97
    +4,32 (+1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,28
    -1,66 (-2,13 %)
     
  • DAX

    14 541,38
    +1,82 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 486,67
    +20,07 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,96 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,03
    -100,06 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 573,58
    -87,32 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2091
    -0,0023 (-0,19 %)
     

Crédit immobilier : emprunter à la retraite, est-ce toujours possible ?

emprunter à la retraite
emprunter à la retraite

Se rapprocher de la mer, acheter une résidence secondaire, faire de cette dernière une résidence principale ou bien se lancer dans l'investissement locatif pour renforcer son patrimoine... À l'heure d'arriver à la retraite, nombreux sont les Français à rêver d'un nouveau projet immobilier.

Mais voilà, trouver un financement peut s'avérer de plus en plus compliqué quand l'âge avance. « Rien n'est complètement fermé, mais la majorité des banques traditionnelles fixent la limite de fin de prêts à 70 ou 75 ans », note Cécile Roquelaure, porte-parole du courtier Empruntis. Il faut dire que plus l'âge avance, plus les risques de décès augmentent.

Le coût de l'assurance plus élevé

Selon l'institut national d'études démographiques (Ined), à partir de 20 ans, ce risque « augmente exponentiellement, d'environ 8 à 10% d'un âge à l'autre, soit un doublement tous les 8-9 ans. » Une donnée forcément connue des banques : « Plus on vieillit, plus la durée de vie se raccourcit. Il sera donc plus rare d'avoir un financement sur 20 ans quand on dépasse les 60 ans, confirme Cécile Roquelaure. À partir de 50 ans, le financement sur 20 ans reste marginal, le banquier va plutôt faire en sorte que le projet soit financé sur 15 ans. »

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Epargne : faut-il aujourd'hui préférer le Livret A à l'assurance vie ?
- Orange, SFR, Bouygues, Free : que valent leurs forfaits à 0 euro ?
- Assurance vie : combien ont rapporté les unités de compte sur 10 ans ?